Afin de favoriser la rénovation énergétique, des aides financières variées ont été mises en place dont le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE). Comment en bénéficier ?

Déclarer ses revenus en 2017

Rénovation énergétique et crédit d’impôt en 2017

Les foyers français sont encouragés à effectuer des travaux de rénovation grâce à de nombreuses aides financières parmi lesquelles : l’éco-prêt à taux zéro, la prime coup de pouce économies d’énergie, et le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique.

Zoom sur le CITE

Renouvelé jusqu’au 31 décembre 2017, le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique s’adresse aux personnes désireuses de rénover leur habitat dans une optique d’économies d’énergie. Les travaux doivent être effectués par un artisan qualifié RGE et ne pas dépasser 8 000 € pour un foyer d’une personne, et 16 000 € pour un couple sans enfant. Si toutes les conditions sont respectées, les travaux sont remboursés à hauteur de 30 %. Il suffit de remplir sa déclaration de revenus et d’indiquer les travaux réalisés en 2016 ainsi que le montant des dépenses engagées par le foyer.

 

Bon à savoir

Le CITE est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro sans condition de ressources.

Quels types de travaux sont concernés ?

Quatre catégories de travaux sont concernées par le crédit d’impôt 2017 :

  • Économies d’énergie : équipement de chauffage (chaudières, appareils de régulation, etc.).
  • Travaux d’isolation thermique : matériaux et ouvertures (volets, portes d’entrée).
  • Équipements de production d’énergie utilisant les sources d’énergies renouvelables : pompes à chaleurs ou chauffe-eau solaires entre autres.
  • Autres dépenses : diagnostics de performance énergétique, et autres équipements de raccordement à un réseau de chaleur.

 

Comment remplir sa déclaration de revenus 2017 ?

Comme la déclaration de revenus 2016, la déclaration d’impôt 2017 comprend une section réservée aux travaux en faveur de la transition énergétique afin d’effectuer une demande de crédit d’impôt.

Les dates limites pour déclarer ses revenus 2017

Les foyers ont jusqu’au 17 mai 2017 pour renvoyer la déclaration papier, quant à la déclaration en ligne, les délais varient selon trois zones :

  • La zone 1 (départements 01 à 19) : 23 mai 2017
  • La zone 2 (départements 20 à 49) : 30 mai 2017
  • La zone 3 (départements 50 à 974/976) : 6 juin 2017

Remplir sa déclaration de revenus

La marche à suivre varie selon le mode de déclaration choisi. En ligne, les contribuables doivent se reporter à la catégorie « revenus et charges » et cocher la case « transition énergétique de l’habitat principal ». Dans la section « Dépenses en faveur de la transition énergétique », les quatre catégories de travaux sont listées. Les contribuables optant pour la version papier devront télécharger le formulaire 2042 QE disponible sur impots.gouv.fr pour déclarer leurs dépenses.

Pour profiter du crédit d’impôt 2017, il suffit de reporter les montants TTC des équipements hors prix de la pose. Dans le cas des travaux d’isolation thermique, la pose est comprise dans le prix à indiquer.

 

Bon à savoir

Si vous avez bénéficié d’un éco-prêt à taux zéro en 2015 ou entre le 1er janvier 2016 et 29 février 2016, n’oubliez pas de cocher la case qui vous est destinée (Cases 7WG ou 7WE).

 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème