Conçu pour rafraîchir votre logement, le climatiseur vous assure un confort thermique durant les périodes de fortes chaleurs. Pour avoir un système au rendement optimal et aux performances certifiées, il est important de bien choisir sa climatisation. Les conseils avec L’énergie tout compris.

Calculez vos économies d’énergie

Climatiseur maison : les critères à prendre en compte

Pour bien choisir votre climatiseur, plusieurs éléments sont à considérer :

  • La surface de la pièce ;
  • Le nombre d’habitants ;
  • L’isolation de votre logement ;
  • Le climat de votre région ;
  • Les sources de chaleur ;
  • Le type de ventilation que vous préférez.

Bon à savoir : afin de ne pas vous tromper, il est recommandé de faire appel à un professionnel qui établira le bilan énergétique de votre logement.

Les différents types de climatiseurs

Selon votre budget, le nombre de pièces à climatiser et l’encombrement de l’appareil, il existe plusieurs choix de climatiseurs pour votre logement.

Le climatiseur monobloc

Ce type de climatisation est constitué d’une seule unité. C’est un appareil d’appoint à puissance modérée qui convient davantage aux petits espaces. Il existe trois modèles différents : mobile, fixe ou en « windows » (encastré dans une fenêtre).

Le climatiseur split

Il existe différents types de climatiseurs split :

  • Monosplit, composé d’une unité extérieure et d’une unité intérieure. Économique et facile à installer, il s’utilise en général pour la climatisation d’une seule pièce ;
  • Multisplit, composé d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures. Il est notamment utilisé lors de la climatisation de plusieurs espaces, avec un bloc par pièce.

Ce type de climatisation est plus silencieux et performant que le monobloc. En fonction de sa mobilité et de son implantation dans votre logement, le climatiseur split existe en modèle mobile, mural, console, gainable ou cassette.

Le climatiseur réversible : la solution en toute saison

La climatisation réversible est un système 2 en 1 permettant de vous chauffer l’hiver et de vous rafraîchir l’été. Toutefois, sa fonction première étant de climatiser, ce type d’appareil ne remplace pas un chauffage à part entière. Il ne peut donc être utilisé qu’en chauffage d’appoint.

Il existe également la pompe à chaleur réversible. Écologique et économique, cet appareil puise la chaleur à l’extérieur de votre logement et le transfert à l’intérieur. Lorsqu’il fait chaud, son système réversible inverse ce cycle afin de climatiser votre habitat. Une option plutôt intéressante au moment de choisir sa climatisation.

Le saviez-vous ?

Depuis 2010, le crédit d’impôt ne s’applique plus sur les appareils de climatisation. Toutefois, il est possible d’en bénéficier pour l’installation d’une pompe à chaleur réversible si celle-ci produit essentiellement de la chaleur. N’hésitez pas à vous renseigner sur les modalités du CITE et des aides publiques disponibles.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème