Watt, kilowattheure, puissance d’un appareil, lien avec sa consommation énergétique... Difficile de s’y retrouver au moment d’évaluer les caractéristiques d’un appareil. Retour sur la définition du watt et du kilowattheure, et sur leur intérêt pour le consommateur.

L’énergie tout compris, en partenariat avec JeChange.fr, vous propose un outil de comparaison des fournisseurs de gaz et d’électricité. Comparez les meilleurs prix du marché avec notre partenaire JeChange.fr et obtenez un devis personnalisé des offres les moins chères en cliquant ci-dessous.

Changer de fournisseur

Définition du watt

Watt, kilowattheure : définitions et différences

Par définition, le watt est l’unité qui figure sur toutes nos ampoules ainsi que sur la plupart de nos appareils domestiques. Cette unité de puissance indique l’énergie consommée, chaque seconde, par un appareil.

Cette donnée est particulièrement utile pour comparer deux ampoules d’éclairage par exemple, grâce à la puissance inscrite sur le verre. Concrètement, une ampoule de 50 watts consommera deux fois moins d’électricité qu’une ampoule de 100 watts, mais cinq fois plus qu’une ampoule de 10 watts.

Si cette information est également précieuse pour comparer la voracité des télévisions ou des chaînes hi-fi, elle n’est pas fiable pour comparer des frigos ou des fours, puisque ces appareils ne consomment pas l’électricité de manière continue. Pour ce type d’appareils, il est nécessaire de consulter l’électricité totale consommée sur plusieurs jours : on s’intéresse alors au kilowattheure.

Bon à savoir :

Un watt est égal à un joule par seconde.

Définition du kilowattheure et intérêt de cette unité

Selon sa définition, le kilowattheure (noté kWh) indique la quantité d’énergie consommée par un appareil électrique. En pratique, c’est ce que mesure votre compteur et c’est aussi la donnée à partir de laquelle est calculée votre facture d’électricité. « Kilo » étant le préfixe pour « 1000 », un kilowattheure désigne l’énergie consommée par un appareil de 1000 watts pendant 1 h, ou par un appareil de 100 watts pendant 10 h, ou encore par un appareil de 10 watts pendants 100 h.

Les appareils neufs, comme les frigos ou les fours par exemple, disposent d’une étiquette énergie sur laquelle figure leur consommation en kilowattheure par an. Pour comparer deux modèles et savoir lequel consomme le plus d’électricité, il faut simplement comparer cette donnée : celui qui affiche le chiffre le plus élevé est l’appareil le plus gourmand en énergie.

Pour connaître la consommation électrique d’une ampoule, inutile de savoir si elle fonctionne à basse tension ou sur 230 volts ; seuls les watts inscrits sur le verre comptent. Toutefois, les lampes basse tension disposent d’un transformateur, qui absorbe lui aussi de l’énergie, parfois en continu s’il reste sous tension une fois la lampe éteinte. La lampe consomme alors plus d’électricité que son marquage ne l’indique.

Bon à savoir :

En 2015, le prix du kilowattheure était de 0,15030 € chez EDF en tarif réglementé, de 0,14040 € chez Direct Energie et de 0,14110 € chez Proxelia.

Pour aller plus loin :

Sur le même thème