Boosté par la baisse des tarifs du fioul, le marché du fioul domestique est reparti à la hausse en 2015. Malgré l’hiver relativement clément, l’augmentation de la consommation atteint 5,5 %, en grande partie grâce à la baisse des prix. Une conjoncture avantageuse dont ont profité les 4 millions de foyers français se chauffant au fioul.

Vous aussi faites des économies sur votre facture énergétique en cliquant ci-dessous pour profiter des bons plans de notre partenaire fioulmarket.fr.

Voir les prix du fioul 

Les ventes de fioul se redressent en 2015

Ventes de fioul : les tarifs en baisse motivent les consommateurs

Après une année 2014 historiquement basse, les ventes de fioul ont connu une augmentation significative sur l’ensemble de l’année 2015. 8 millions de m3 de fioul domestique ont été vendus l’an passé, contre 7,55 millions en 2014, soit une hausse de 5,5 % selon des estimations basées sur les statistiques du CPDP (Comité professionnel du pétrole).

Cette augmentation s’explique de deux manières. D’une part, les ventes avaient fortement diminué en 2014 en raison d’un hiver très doux et des tarifs du fioul déjà en baisse. Après une baisse de 18 % en 2014, les ventes de fioul domestique sur cette année constituaient une base de référence plutôt basse, dépassée sans peine en 2015.

D’autre part, la baisse continue des prix a aussi poussé les consommateurs à l’achat. Sans la certitude que ces baisses allaient se prolonger, nombreux sont ceux qui ont commandé leur fioul très tôt, dès cet été, au lieu d’attendre l’arrivée tardive du froid en décembre ou en janvier.

Les tarifs du fioul parmi les plus attractifs sur le marché de l’énergie

Depuis le pic observé mi-juin 2014, les tarifs du fioul n’ont cessé de baisser, perdant 24 % de leur valeur entre 2013 et 2015, tandis que les cours du pétrole reculait de 60 % en un an et demi. Alors que le litre de fioul domestique se vendait 0,928 € en 2013, il coûtait en moyenne 0,706 € en 2015.

Une catastrophe pour les pays exportateurs de pétrole qui se transforme en aubaine pour les consommateurs. Les 4 millions de foyers français se chauffant au fioul ont ainsi économisé 450 € en 2015 par rapport à 2013, pour une consommation de 2000 L.

En décembre 2015, le prix du fioul a atteint son seuil le plus bas depuis 2009, avec un prix de 0,566 € le litre. Depuis août 2015, il s’agit de l’énergie la moins chère devant le gaz naturel, selon le ministère de l’Énergie. Malgré une augmentation de la taxe carbone au 1er janvier 2016, son prix reste parmi les plus intéressants du marché de l’énergie.

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème