Le 29 septembre 2016, l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) a surpris tous les acteurs du marché du pétrole en décidant de réduire sa production. Focus sur les incidences de cette décision sur le prix du pétrole et du fioul.

Calculez vos économies d’énergie

La baisse de la production de pétrole de l’OPEP, une décision inattendue

Après de longs mois de discussions, les pays membres de l’OPEP ont conclu un accord préalable portant sur la réduction de la production de pétrole. De 33,24 millions de barils par jour, la production devrait passer à 33 millions de barils, voire 32,50 millions.

Cette décision visait essentiellement à encourager la hausse des prix du pétrole qui peine à remonter depuis juin 2014. Autre raison non négligeable, les importantes difficultés économiques que connaissent certains pays producteurs, tels que l’Arabie saoudite ou le Venezuela.

Les prix du pétrole et du fioul en hausse

L’accord sur la réduction de la production du pétrole de l’OPEP a très rapidement eu des répercussions sur les prix du pétrole. Dans les premiers jours qui ont suivi l’annonce de l’organisation, ces derniers affichaient clairement une tendance à la hausse pour les livraisons de pétrole du mois de novembre.

Les prix du fioul ont suivi une évolution similaire puisque durant la semaine du 26 septembre au 2 octobre, la référence nationale passait de 657 à 669 euros pour 1 000 litres.

À l’heure actuelle, il est difficile de dire dans quelle mesure cette tendance va se poursuivre. Même si l’on peut tabler sur une augmentation graduelle du prix du fioul pour les prochains mois en raison de la baisse des températures et de la hausse saisonnière de la demande, d’autres facteurs entrent en ligne de compte. En effet, même si l’accord de l’OPEP a donné de l’espoir aux acteurs du marché du pétrole, il n’est pas certain que le prix de l’or noir, et par extension celui du fioul domestique, augmente de manière drastique. En cause :

  • L’incertitude concernant les quotas de production qui seront fixés pour chaque pays ;
  • Les doutes quant au respect de l’accord par les pays membres de l’OPEP ;
  • Le comportement des pays producteurs de pétrole hors OPEP qui ne seront peut-être pas tous enclins à réduire leur production pour faire remonter les cours ;
  • L’incertitude quant à la production de pétrole de schiste des États-Unis au cours des prochains mois.

Le sommet de l’OPEP le 30 novembre prochain à Vienne devrait permettre d’obtenir quelques éléments d’information supplémentaires sur les évolutions à attendre.

Suivre l’évolution du prix du fioul au jour le jour avec Fioulmarket

Fioulmarket, partenaire du site L’énergie tout compris, vous propose de suivre les prix du fioul en France et près de chez vous tout au long de l’année. Vous pourrez ainsi déterminer le meilleur moment pour commander votre combustible et maîtriser votre budget de chauffage.

Autre avantage, le fait de bénéficier de fioul domestique moins cher par rapport aux canaux de distribution traditionnels et des offres promotionnelles tout au long de l’année.

Les prix du pétrole, et par conséquent du fioul, sont très volatils. N’attendez pas la dernière minute pour remplir votre cuve à fioul !

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème