Eau chaude, chauffage, éclairage, appareils électriques : toutes ces dépenses cumulées coûtent parfois très cher. Pourtant, des solutions existent pour faire des économies au quotidien, sans sacrifier son confort pour autant. Petites astuces ou réflexes simples, découvrez comment réduire votre facture d’énergie.

Calculez vos économies d’énergie

Économies d’énergie : quel consommateur êtes-vous ? 
Économies d’énergie : comment réduire sa facture ?

Selon l’association 60 millions de consommateurs, 33% des Français ont des difficultés à régler leurs factures énergétiques alors que parallèlement nos besoins augmentent au fur et à mesure que les outils électriques et électroniques se multiplient. Les box Internets, ordinateurs portables, tablettes et autres smartphones qui se déchargent en un clin d’oeil sont autant d’appareils gourmands en électricité et qui n’aident pas à réduire sa facture d’énergie.

Il est possible de connaître vos besoins énergétiques en consultant vos factures bien entendu, mais également en fonction du nombre de personnes que compte votre foyer, du nombre d’appareils électriques dont vous disposez, de votre mode de chauffage ou encore de la surface de votre logement.

À titre indicatif, on estime qu’en moyenne, une personne seule disposant du chauffage et de l’eau chaude éléctriques consomme environ 5350 kWh/an. Un couple sans enfant consomme 8000kWh/an, 11000kWh/an avec un enfant et 14500 kWh/an avec deux enfants.

Pour une personne ayant un logement dans lequel ni l’eau chaude ni le chauffage ne sont électriques, la consommation annuelle d’électricité est de 1200kWh pour une personne seule, 2200kWh pour un couple sans enfant, 3000 kWh pour un couple avec un enfant et 3800kWh pour un couple ayant 2 enfants.

Bien entendu, ces chiffres dépendent également de la fréquence à laquelle vous occupez votre logement, mais aussi de vos habitudes au quotidien. C’est en les modifiant que vous pourrez faire des économies d’énergie.

Réduire sa facture d’énergie avec des gestes simples

De la cuisine à la salle de bains en passant par le salon et la chambre, de nombreuses petites astuces vous permettront de faire des économies d’énergie, sans même y faire attention.

Le chauffage

Bien qu’indispensable, c’est la dépense principale dans un logement en termes d’énergie. Pour réduire votre facture d’énergie, sachez qu’il n’est pas indispensable de chauffer toutes les pièces de la même manière. Les couloirs, les toilettes ou les petites pièces de passage (cellier, buanderie, cagibi) n’ont pas besoin d’être chauffés en permanence et avec la même intensité que les pièces de vie comme le salon, la salle à manger, la chambre ou la salle de bains.

Par ailleurs, baisser la température d’1°C dans votre logement permet de faire des économies d’énergie de 7%, sans impact sur votre bien-être. En cas d’absence prolongée, une température réglée à 8°C suffit pour éviter que l’eau ne gèle dans les canalisations, sans chauffer inutilement votre foyer. Pensez également à fermer vos volets et vos rideaux à la nuit tombée, pour éviter jusqu’à 50% des déperditions de chaleur.

Le saviez-vous : une bonne isolation de vos murs, de vos fenêtres et de vos combles vous permet d’éviter que le vent et l’humidité ne refroidissent votre logement. Veillez à ce que vos parois soient bien imperméables, pour que vos efforts soient efficaces.

L’eau

Les économies d’énergie passent par un changement de vos petites habitudes, y compris sur le plan de l’hygiène. Lorsque l’on sait qu’une douche nécessite environ 40 à 60 litres d’eau tandis qu’un bain engloutit jusqu’à 200 litres, le choix est vite fait sur le plan énergétique. Pendant que vous vous brossez les dents ou que vous faites la vaisselle, pensez également à couper le robinet dès que vous ne vous en servez pas. Vous pouvez aussi vous équiper d’un éco-mousseur à fixer sur le pommeau de votre douchette ou sur l’embouchure de votre robinet, afin d’économiser 50% d’eau à chaque utilisation. Faites aussi attention aux fuites : même minimes, elles peuvent avoir un énorme impact sur vos factures si elles ne sont pas comblées.

Autres sources d’économies d’eau potentiels: la machine à laver et le lave-vaisselle. Évitez au maximum de lancer un lavage alors que l’appareil est à moitié vide : attendez plutôt d’avoir suffisamment de linge et de vaisselle pour les faire tourner. Bien entendu, évitez aussi de lancer votre lave-vaisselle pour nettoyer deux assiettes et trois couverts : la vaisselle à la main vous fera économiser de précieuses minutes et quelques euros.

Les appareils électriques

Ordinateurs, télévision, lampes, four, plaques de cuisson : chacun d’entre nous utilise ces appareils au quotidien, parfois plusieurs en même temps. Là encore, pensez à éteindre un appareil si vous ne vous en servez pas. Éteignez les lumières lorsque vous changez de pièces et équipez-vous d’ampoules basse consommation. Idéales pour les pièces de vie (cuisine, salon, salle à manger, chambre), elles mettent plus de temps à s’allumer que les ampoules classiques mais offrent un éclairage bien plus économique.

En cas d’absence, pensez à bien débrancher tous vos appareils électriques pour réduire votre facture d’énergie de quelques euros supplémentaires. En effet, même en veille ou éteints, les appareils continuent de consommer de l’énergie s’ils sont branchés.

Dans toutes les pièces de la maison, été comme hiver, consommez mieux passe par des gestes simples qui protègent à la fois l’environnement ... Et votre budget. Découvrez tous les éco-gestes de L’énergie tout compris pour faire des économies chaque jour.

Calculez vos économies d’énergie

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème