En 2016, le démarchage abusif de la part des fournisseurs d’énergie a augmenté selon le médiateur de l’énergie. Résultat : de plus en plus de consommateurs sont victimes de ces fournisseurs en quête de nouveaux clients. Le point avec L’énergie tout compris.

Démarchage abusif et fournisseurs d’énergie

Fournisseurs d’énergie : les chiffres du démarchage en 2016

Juillet 2007 : le marché de l’électricité et du gaz est ouvert à la concurrence pour les particuliers. Dix ans plus tard, les fournisseurs d’énergie cherchent par tous les moyens d’accroître leur clientèle en employant des commerciaux aux pratiques critiquables, comme le dénonce le médiateur de l’énergie dans son dernier rapport.

Démarchage abusif : les canaux utilisés

Dans son bilan 2016, le médiateur de l’énergie indiquait que 18 % des consommateurs ont changé de fournisseurs d’énergie suite à un démarchage parfois abusif. Par rapport à l’année 2015, ce pourcentage a augmenté de 7 % ce qui souligne la forte progression des sollicitations commerciales. Pour prospecter, les commerciaux des fournisseurs d’énergie utilisent principalement 3 canaux. En 2016, ils ont utilisé le téléphone à 61 %, le porte-à-porte à 26 % et enfin le courrier à 23 %.

De ces démarchages, le médiateur de l’énergie a recensé 1 140 litiges : près d’un sur cinq était une contestation de souscription. *

Les mauvaises pratiques des commerciaux

Le médiateur de l’énergie met en garde les Français contre les faux arguments et pratiques utilisés par certains démarcheurs pour faire pression et inciter à changer de fournisseur d’énergie. Il s’agit notamment :

  • De demandes de signature sur un document présenté comme une attestation de visite alors qu’il s’agit d’un contrat ;
  • D’annonces de la fin prochaine des tarifs réglementés ;
  • De jouer sur la confusion entre les différents fournisseurs.

La chef du service Information-Communication du médiateur de l’énergie a d’ailleurs souligné que « le service Énergie-Info est régulièrement appelé par des consommateurs dénonçant des pratiques commerciales agressives. »

Les solutions contre le démarchage abusif

Le médiateur de l’énergie rappelle dans son bilan les solutions pour lutter contre ces pratiques. Il a également mis en place une fiche conseil pour accompagner les Français dans leur démarche.

Droit de rétractation suite à un démarchage

Toute personne ayant signé un nouveau contrat auprès d’un fournisseur d’énergie peut se rétracter dans les 14 jours après signature. Les démarches sont simples : il suffit d’envoyer le formulaire de rétractation au fournisseur par lettre recommandée avec accusé de réception.

Si le délai de 14 jours est dépassé, le changement de fournisseurs d’énergie est toujours possible. Le consommateur peut user dans ce cas-là du principe de réversibilité pour revenir aux tarifs réglementés de l’opérateur historique.

La fiche pratique du médiateur de l’énergie

Face aux nombreux retours des consommateurs rapportant leurs mauvaises expériences, le médiateur a publié une fiche pratique. Elle vise à renseigner les Français sur leurs actions possibles pour lutter contre le démarchage abusif, les spams vocaux/SMS et les courriels frauduleux.

Appliquer les conseils de cette fiche pratique permet d’adopter les bons réflexes pour se prémunir des arnaques.

 

 

* Source :

http://www.energie-mediateur.fr/fileadmin/user_upload/Publications/RA_MNE_2016.pdf

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème