Alors qu’un rapport publié par la fondation Abbé Pierre indique que plus de 1 440 000 ménages ont déclaré avoir froid pour des raisons inhérentes à la précarité, le site QuelleEnergie  a réalisé une étude sur le coût du chauffage en 2015 en France. L’énergie tout compris vous dresse le bilan de cette étude.

Vous aussi faites des économies sur votre facture énergétique en cliquant ci-dessous pour profiter des bons plans de notre partenaire Fioulmarket.

Voir les prix du fioul 

Coût du chauffage : classement des énergies
Chauffage des Français en 2015 : quelle énergie pour quel coût ?

La facture moyenne du chauffage en France était de 1 590 € en 2015, soit un prix moins cher de 6,7 % par rapport à l’année précédente. Ce coût du chauffage moyen doit cependant être nuancé en fonction de l’énergie utilisée, car les tarifs de chaque énergie diffèrent.

L’électricité, l’énergie la plus chère

Alors qu’encore 35 % des Français utilisent un chauffage électrique, cette source d’énergie est désormais la plus onéreuse. En effet, le coût du chauffage électrique a augmenté de 5,7 % en 2015 par rapport à 2014, portant la facture moyenne à 1 757 €. Comment expliquer cette hausse de prix ? La consommation d’électricité a fortement augmenté en raison de l’utilisation de climatiseurs, mais aussi car l’activité industrielle a été plus intense.

Légère augmentation pour le chauffage au gaz

Le chauffage au gaz est utilisé par environ un tiers des Français. Le coût de ce système de chauffage a pourtant lui aussi légèrement augmenté en 2015 (hausse de 3,4 %), avec une facture moyenne de 1 596 €.

Le bois : la solution la moins coûteuse

Les utilisateurs de chauffage au bois reçoivent une facture annuelle moyenne de 895 €. Bien que cette énergie reste la moins chère du marché, son prix connaît la hausse la plus importante par rapport à 2014.

Baisse spectaculaire des prix du fioul

Depuis 2010, le prix du fioul n’avait pas été aussi bas. Cette forte chute des prix a entraîné une importante réduction de la facture énergétique, puisqu’on constate en 2015 une baisse des prix de 19,44 % par rapport à 2014 pour le chauffage au fioul. La facture moyenne des utilisateurs de fioul s’élevait à 1 751 € en 2015.

Des progrès à faire pour baisser le coût du chauffage des Français

Le chauffage des Français pourrait coûter encore moins cher si certains comportements changeaient.

Baisser le chauffage

La température moyenne d’un logement français est de 20°C, alors que l’Ademe préconise une température de 19°C. En baissant le chauffage d’un degré, chaque Français pourrait économiser 7 % d’énergie et réduire ainsi sa facture énergétique.

Une meilleure isolation pour plus d’économies

En France, l’étiquette énergétique moyenne des logements est de classe E, A correspondant à la meilleure performance énergétique et G à la moins bonne. En rénovant leur logement et en réalisant des travaux d’isolation, les Français pourraient profiter d’une baisse de leur consommation énergétique.

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème