Le mois de septembre est souvent la période, pour les Français, de faire le plein de fioul avant un hiver plus ou moins rigoureux. Schématiquement, le prix du fioul dépend du prix du pétrole qui lui-même dépend de l’état de l’offre et de la demande au niveau mondial. Il est donc légitime de penser qu’en cette période, qui voit généralement la demande augmenter, les prix grimpent. Pourtant, ce mois-ci une baisse des prix du fioul est observée comme l’explique le site  de vente de fuel en ligne : fioulmarket.fr. L’énergie tout compris revient sur les facteurs de cette tendance baissière.

Baisse des prix du fioul

Baisse du prix du fioul : des facteurs économiques et géopolitiques

En septembre, le brent est passé en dessous des 100 dollars le baril pour la première fois depuis juin 2013. En cause, une demande en berne et un afflux de la production de pétrole aux États-Unis, en Irak, et en Libye, qui font baisser les cours depuis le début de l’été, et ce malgré les troubles géopolitiques observés sur ces théâtres d’affrontements. De même, le conflit russo-ukrainien n’impacte finalement pas le marché de l’énergie, en dépit des craintes justifiées des investisseurs. La production reste donc stable et élevée.

Autre facteur entrainant une baisse du prix du fioul, l’afflux de pétrole de schiste aux États-Unis qui contribue à faire diminuer les cours et à alimenter les stocks. Les prévisions concernant la production américaine s’élèvent, pour l’an prochain, à 9,5 millions de barils par jour (mbj), soit un record non atteint depuis 1970.  Une abondance qui entraîne une baisse des importations (passées de 60% en 2005 à 32% en 2013).

En parallèle, la demande s’affaiblit. Elle a été moins importante que prévue en 2014. La Chine 2ème consommateur mondial, a annoncé en août une baisse de ses importations due à une diminution de sa consommation nationale,  tout comme le Japon, tandis que les États-Unis annonçaient un ralentissement des créations d’emploi. Ces indicateurs en berne et la conjoncture économique morose ont incité l’AIE (Agence Internationale de l’Énergie) et l’Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) à revoir à la baisse leurs prévisions annuelles de croissance de la demande.

Profitez de la baisse des prix du fioul en commandant sur fioulmarket.fr

Chaque semaine, suivez l’évolution des prix du fioul en France et dans votre ville et restez au fait des actualités avec fioulmarket.fr. Il s’agit d’un site dédié à l’achat en ligne de fuel domestique pour les particuliers. Vous pouvez commander votre combustible au meilleur prix 24h/24, 7j/7 et 365j/an sur fioulmarket.fr sans avoir à patienter au téléphone. N’hésitez pas à consulter régulièrement les prix du fuel sur fioulmarket.fr, et à commander ainsi votre combustible au meilleur prix, où que vous habitiez en France.

Sur le même thème