Chaque jour, le sol sous nos pieds, l’eau des nappes phréatiques, l’air qui nous entoure récupèrent l’énergie émise par le soleil. Les pompes à chaleur (PAC) double service utilisent cette énergie gratuite et inépuisable pour chauffer les logements et produire l’eau chaude sanitaire (ECS). De cette manière, il est possible de réduire notre consommation en énergie fossile et nos émissions de gaz à effet de serre.

Calculez vos économies d’énergie

La pompe à chaleur double service, un tout-en-un avantageux 

Une pompe à chaleur double service efficace

La PAC double service est composée d’un ballon de stockage d’eau chaude et d’un système de régulation qui gère les besoins. À travers la régulation, la fonction dissociée de la PAC donne la priorité à la production d’eau chaude : cette production s’effectue la nuit quand les besoins en chauffage sont moins importants et que le prix du kWh est moins cher. De plus, la PAC double service présente de nombreux avantages pour son utilisateur :

  • la compacité : l’installation  d’un appareil assurant deux fonctions permet de gagner de la place et de limiter l’emprise au sol ;
  • un investissement réduit, surtout si l’on remplace une chaudière qui était déjà double service, par rapport à l’addition de deux systèmes ;
  • un seul contrat de maintenance.

Optimiser la performance de la pompe à chaleur double service

Cette solution de chauffage et de production d’ECS présente de nombreux avantages. Cependant, son efficacité diminue quand elle est installée dans des habitations situées dans des régions au climat rigoureux : elle accorde la priorité à la production d’ECS et réduit le confort du logement en termes de chaleur. Installer un chauffage d’appoint est parfois utile. De plus, avant d’engager ces travaux, il faut vérifier le bon dimensionnement de son installation pour vous assurer d’une efficacité optimale de la PAC double service. Le calcul du volume du ballon d’eau chaude doit se faire en rapport avec les besoins du logement pour satisfaire la demande. Dans un logement neuf et bien isolé, les besoins en ECS seront donc supérieurs à ceux de chauffage. De même, contrôlez la puissance de la pompe qui détermine l’efficacité de la PAC double service. Enfin, préférez celles avec une résistance électrique intégrée au module hydraulique : elle viendra en relève lors des grands froids pour chauffer l’eau.

Précautions à prendre avant d’installer une PAC

Choisir un matériel de qualité avec la marque NF PAC garantit la conformité de la pompe à chaleur aux normes en vigueur et le respect de performances minimales. De plus, lors de vos travaux d’installation de PAC, faites appel à un installateur expérimenté qui saura vous conseiller dans le choix du matériel efficace en prenant en compte les caractéristiques de votre logement. D’ailleurs, l’Ademe (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) recommande de choisir un professionnel qualifié RGE.

Le saviez-vous ?

De nombreuses aides et incitations fiscales encouragent l’investissement dans des matériels utilisant les énergies renouvelables comme la pompe à chaleur.

Calculez vos économies d’énergie

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème