Comme son nom l’indique, la pompe à chaleur air-eau fonctionne grâce à l’air, une ressource gratuite qui en fait un appareil particulièrement rentable et performant. Les résultats obtenus varient cependant s’il s’agit d’une pompe à chaleur basse température ou haute température.

Demander un devis

Pompe à chaleur air-eau basse température

Pompe à chaleur air eau : haute ou basse température ?

Pour rappel, la pompe à chaleur air-eau est une installation destinée à capter les calories de l’air extérieur qui vont permettre d’augmenter la température de l’eau répartie ensuite dans toute la maison grâce à un circuit de chauffage central. À la fois peu gourmand en énergie et peu polluant, ce système de chauffage permet de diviser par 3 votre facture de chauffage... À condition de choisir le bon modèle.

Avec une pompe à chaleur basse température, la température de sortie de l’eau oscille entre 35 et 45°C. Ainsi, la différence entre la température de l’air extérieur et celle souhaitée pour chauffer le logement est plutôt faible.

Particulièrement rentables, ces modèles offrent le maximum de leurs capacités avec des radiateurs et des planchers chauffants fonctionnant aussi à basse température. Ce modèle est également moins onéreux que la pompe à chaleur air-eau fonctionnant à haute température.

Pompe à chaleur air-eau haute température

Pour une pompe à chaleur haute température, l’écart entre la température de l’air et la température de sortie est plus important, puisque l’eau atteint 65°C. Ce modèle nécessite donc plus de combustible afin d’atteindre la température adaptée au circuit de chauffage.

 

Plus gourmand en énergie, ce modèle de pompe à chaleur air-eau est particulièrement adapté aux travaux de rénovation. En effet, le choix de la pompe à chaleur dépend des émetteurs de chauffage déjà installés. Si le logement dispose de radiateurs haute température, il est plus économique d’installer une pompe à chaleur haute température pour que l’eau circulant dans les convecteurs soit assez chaude, et que le logement soit chauffé correctement.

L’installation d’un tel modèle, plus onéreux à l’achat et au fonctionnement, vous évite de racheter des convecteurs adaptés s’il s’agit d’un projet de rénovation. Reste à calculer s’il est plus rentable d’opter pour ce modèle ou s’il vaut mieux changer l’ensemble de votre installation de chauffage et choisir une pompe à chaleur basse température.

Le saviez-vous :

Quel que soit le modèle choisi, la pompe à chaleur air-eau compte parmi les appareils de chauffage les plus performants sur le marché actuel. Pour s’en assurer, vérifier le COP (coefficient de performance) avant l’achat : plus l’indice est élevé, plus l’appareil est rentable.

 

Pour aller plus loin : 

 

 

Sur le même thème