L’expert en construction de maisons individuelles Domexpo a publié fin janvier son 2e baromètre à propos des solutions énergétiques les plus plébiscitées dans son secteur. L’énergie tout compris revient pour vous sur les conclusions de cette étude, notamment sur le succès de la PAC.

Demandez un devis gratuit

Installation de PAC : une solution privilégiée
La PAC en tête des installations énergétiques dans les habitats neufs

Le 2e baromètre Domexpo est sans équivoque : la PAC (pompe à chaleur) représente désormais la solution la plus plébiscitée par les Français en maison neuve individuelle.

Déclin de l’électricité et essor de la PAC

Alors que le tout électrique a longtemps été la solution énergétique préférée en France, une évolution notable du choix des Français s’observe depuis quelque temps. Dans le 2e baromètre qu’elle propose, la société Domexpo illustre cette évolution à travers un classement des équipements énergétiques désormais choisis pour les maisons neuves individuelles. Ainsi, l’électricité se fait largement devancer par une installation plus moderne et plus écologique, la pompe à chaleur : 29 % des foyers interrogés dans cette étude ont en effet déclaré s’être tournés vers l’installation d’une PAC. L’électricité, elle, ne représente plus que 5 % des installations.

Les énergies fossiles encore en course

Malgré l’essor de la PAC, les atouts des énergies fossiles ne semblent pas totalement délaissés par les propriétaires. Représentant 16 % des installations, le gaz naturel arrive ainsi en 2e position après la PAC. L’amélioration des équipements, désormais très performants, combinée à la vaste étendue du réseau et à sa simplicité d’accès pousse les Français à choisir cette option. Pour les mêmes raisons, le poêle à bois, lui aussi, rencontre un certain succès dans les maisons neuves individuelles : cette solution se hisse à la 2e position ex aequo avec le gaz naturel, avec une part de marché qui s’élève également à 16 %.

PAC et énergie fossile : des efforts à poursuivre pour les solutions hybrides

Bien que la PAC soit devenue la solution la plus plébiscitée pour répondre aux besoins énergétiques des maisons neuves individuelles, ce dispositif peut présenter un déficit de rendement durant une courte période en hiver. Pour favoriser l’utilisation de la PAC tout en assurant un confort constant aux occupants, les professionnels ont mis en place des appareils hybrides combinant les atouts d’une PAC et des énergies fossiles. A l’heure actuelle, d’après les conclusions du 2e baromètre de Domexpo, les appareils hybrides sont encore en retrait par rapport aux autres équipements : ils ne représentent que 2 % des installations. D’autres installations mixtes, telles que des appareils alliant électricité et bois, sont davantage choisies lors de la construction d’une maison individuelle.

Le saviez-vous ?

La pompe à chaleur air/air est choisie par 13 % des ménages interrogés.

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème