L’Association Française des Pompes à Chaleur (Afpac) a fait part des résultats des ventes de pompes à chaleur (PAC) à la fin du mois d’août 2014. La France ressort grande gagnante sur le marché des PAC en Europe. Alors, quel type de chauffage écologique s’est le mieux vendu et pourquoi ? Quelles améliorations sont attendues dans les prochaines années ? Réponse avec L’énergie tout compris.

Chauffage écologique : boom des ventes de PAC en France en 2014

Le chauffage écologique plébiscité

Avec 72 000 pompes à chaleur écoulées en 2014, la France devance l’Allemagne et les Pays-Bas en matière de chauffage écologique.

L’essor des PAC aérothermiques et des CET

Parmi les différents types de PAC existants, la pompe à chaleur air/eau est incontestablement la grande favorite de l’année 2014. Ce type de chauffage, notamment le segment des petites puissances (de 2 à 10 kW), a connu en effet une forte progression l’an dernier. Le chauffe-eau thermodynamique (CET) rencontre lui aussi un franc succès, puisque fin août, 40 455 unités étaient déjà vendues, contre 45 950 pour la totalité de l’année 2013.

D’après l’Afpac, la croissance des ventes de PAC aérothermiques et de CET est attribuable à l’impact de la RT 2012 : ce sont en effet majoritairement les constructions neuves qui sont équipées de tels appareils.

Pompes à chaleur géothermiques : le désaveux

Malgré le vif intérêt des Français pour les solutions de chauffage écologique, toutes les PAC ne connaissent pas le même essor. Au contraire, la vente de pompes à chaleur géothermiques est en forte baisse, en dépit de l’excellent classement des PAC eau/eau et eau glycolée/eau par la Directive Européenne sur l’étiquetage énergétique.

Quelle qualité pour le chauffage et le chauffe-eau écologiques ? 

Afin d’assurer une qualité optimale dans le domaine des pompes à chaleur et des chauffe-eau thermodynamiques, des mesures sont prises.  L’espoir de tous les constructeurs ? Une certification européenne.

Lutter contre l’écodélinquance

Avec l’essor des CET, l’Afpac craint une recrudescence de l’écodélinquance déjà observée avec les pompes à chaleur : les équipements de chauffage et les chauffe-eau sont vendus facilement grâce au crédit d’impôt, mais mal installés.

Afin de lutter contre ce risque, l’association Qualit’ENR est parvenue à faire accepter une nouvelle qualification, QualiCET. Ce module de formation en deux jours peut être obtenu seul ou à travers la qualification QualiPac, qui est plus vaste.

Une certification européenne pour le matériel de chauffage

À l’heure actuelle, plusieurs labels existent pour certifier la qualité des pompes à chaleur : le NF-Pac (seule certification validée par des laboratoires extérieurs), le label européen EHPA, ainsi que des labels étrangers. Les différents constructeurs de PAC se retrouvent autour d’une même volonté : voir émerger une certification européenne. A priori, cette certification pourrait voir le jour en 2016.

Le saviez-vous ?

Qualit’ENR est l’association française pour la qualité d’installation des systèmes à énergie renouvelable.

 

Pour aller plus loin : 

                                    Être mis en relation avec un artisan sélectionné par Total

Sur le même thème