Partout en France, des territoires à énergie positive émergent et proposent à leurs habitants un nouveau modèle de développement et de consommation. Plus économiques, plus solidaires, ces territoires s’engagent dans le cadre de la transition énergétique à consommer moins d’énergie et à favoriser le développement durable.

Calculez vos économies d’énergie

Les territoires à énergie positive et leurs engagements

Économiser l’énergie, favoriser l’usage des énergies renouvelables, réduire l’empreinte écologique de chacun, redonner une place à la nature dans la ville... Les territoires à énergie positive s’engagent de plusieurs manières dans les transports, la construction, l’éducation et les loisirs.

S’engager pour l’environnement et pour l’emploi

En février 2015, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, a décerné à 212 territoires retenus parmi 500 candidats, le label « Territoire à énergie positive ».

Ce label leur permet de bénéficier d’une aide financière de la part de l’État, afin de financer leurs initiatives en faveur de l’environnement. Chaque territoire retenu se voit ainsi remettre la somme de 500 000 € ; d’autres pourront également bénéficier de ce soutien au fil de l’émergence des TEPOS.

En plus d’agir pour l’environnement et le développement durable, les territoires contribuent à créer, grâce à leurs actions, des emplois dans des domaines variés :

  • dans le bâtiment : des artisans pour effectuer les travaux de rénovation, mais aussi des techniciens et des chefs de chantiers pour construire et entretenir les parcs éoliens et les panneaux photovoltaïques ;
  • dans la gestion des déchets : des « ambassadeurs » chargés d’informer les habitants sur les bons gestes à adopter, et des professionnels chargés du ramassage, du tri et du recyclage des déchets.

Dans les territoires à énergie positive, la transition énergétique passe à la fois par la réduction de la consommation d’énergie et par la production d’énergies renouvelables à échelle locale. Pour y parvenir, la réappropriation des questions d’énergie par les habitants, les entreprises et les élus est fondamentale et garantit leur implication dans les différents projets menés. Plus conscients, responsabilisés, impliqués, les acteurs du territoire avancent ainsi plus efficacement en faveur d’une économie et d’un mode de vie durable.

Si l’on compte « seulement » 212 TEPOS actuellement en France, ce type d’initiatives devrait se multiplier dans les années à venir... Voire se généraliser ?

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème