La région Nord Pas de Calais a sollicité un économiste américain, Jérémy Rifkin auteur du livre « La Troisième révolution industrielle », pour préparer au mieux la transition énergétique afin de devenir une région précurseur dans le domaine.

 

Le Nord-Pas de Calais à l’avant-garde mondiale de la transition énergétique ?

La Région Nord vers la troisième révolution industrielle ?

De nombreuses conférences sur le thème de la « Troisième révolution industrielle » sont organisées par l’économiste autour du monde.

Selon Rifkin, l’avenir de l’économie réside dans la production d’énergies renouvelables qui doivent être à la base d’un nouveau modèle de croissance. L’idée serait d’utiliser les bâtiments pour la production et le stockage de l’énergie (énergie solaire notamment) et de créer des réseaux « intelligents » pour la distribution.

L’une des raisons majeures pour laquelle la région s’emploie à effectuer sa transition énergétique est qu’à l’heure actuelle seuls 2% de la consommation d’énergie provient des énergies renouvelables contre 17,7% en moyenne pour les autres régions françaises. Si des efforts semblent être faits pour produire davantage d’énergie éolienne, ce n’est pas le cas de toutes les sources d’énergies renouvelables.

 

Première proposition pour novembre

La démarche de Rifkin et de son équipe s’appuiera sur une étude des atouts et des faiblesses de la Région Nord. Suite à cela, des recommandations seront effectuées dans un rapport prévu pour le mois de novembre

L’harmonisation des structures conformément à la théorie de Rifkin permettrait ainsi de créer beaucoup d’emplois et donc de relancer la croissance. Cependant, au moins 20 ans seraient nécessaires pour effectuer cette transition.

 

 

Sur le même thème