La COP22 s’est tenue du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech (Maroc). Cette nouvelle conférence des nations devait être résolument tournée vers l’action. Que faut-il retenir ? 

Calculez vos économies d’énergie

De la bonne volonté de la part des participants à la COP22…
cop_22

  • Un rendez-vous pris pour 2018

Les pays réunis lors de la COP22 se sont mis d’accord pour définir les règles d’application de l’accord de Paris d’ici 2018. Calendrier, transparence des pays : plusieurs points seront clarifiés.

  • Climate Vulnérable Forum

48 pays membres du « Climate Vunerable Forum » se sont engagés à relever leurs objectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre avant 2020. Ils ont également fait part de leur forte volonté d’atteindre 100 % d’énergies renouvelables au plus tôt.

À noter que ces 48 pays représentent plus d’un milliard de personnes faisant partie des plus touchées par le changement climatique.

  • L’Allemagne anticipe

L’Allemagne a annoncé un plan pour 2050. Elle prévoit de rehausser ses objectifs et de réduire ses émissions de 80 à 95 % par rapport à 1990.

…Mais peu de vraies avancées

Certaines problématiques centrales n’ont pas véritablement avancé durant la COP22 alors même que leur résolution est essentielle pour l’atteinte des ambitieux objectifs fixés par l’accord de Paris.

  • Quid des financements promis par les pays développés ?

Lors de la COP21, les pays développés ont évoqué l’idée de débloquer une enveloppe de 100 milliards de dollars par an d’ici 2020 afin d’aider les pays en développement à lutter contre le changement climatique. Cette question n’a malheureusement pas connu d’évolution significative durant la COP22. Un problème lorsque l’on sait que la mobilisation d’une telle somme nécessitera probablement du temps.

  • Attribution des financements, des visions qui s’opposent

La COP22 a mis en avant le fait que la question de l’attribution des financements divise les pays. Une partie d’entre eux penche pour l’adaptation, c’est-à-dire le fait de mettre en place des actions qui permettent de limiter les effets du changement climatique comme des digues, la surélévation des habitations ou encore la mise en place de systèmes d’alerte météo. En face, les partisans de la lutte contre la réduction des émissions de gaz à effet de serre. N’ayant abouti à aucun consensus, les discussions seront poursuivies en 2017.

Pour atteindre l’objectif fixé en 2015, à savoir limiter à 2 °C le réchauffement climatique d’ici 2050, il est impératif que les pays concernés apportent davantage de propositions concrètes. La prochaine COP23 devrait être déterminante.

Le saviez-vous ?

La prochaine conférence des nations se déroulera à Bonn, en Allemagne. Elle sera organisée par les îles Fidji. Ces dernières ne sont en effet pas en mesure d’accueillir les 15 000 à 20 000 personnes attendues sur un site et de les loger.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème