Partant du constat que les toitures équipées de panneaux solaires sont peu esthétiques, le constructeur américain de voitures électriques, Tesla, a annoncé le 28 octobre 2016 une nouvelle offre de tuiles photovoltaïques. Ces dernières ressemblent comme deux gouttes d’eau à une tuile ou à une ardoise et font partie intégrante de la toiture d’une maison. Cette innovation peut-elle relancer le marché des toitures solaires ?

Calculez vos économies d’énergie

L’énergie solaire, une ressource renouvelable intarissable

Près d’un an après la signature de l’accord de Paris lors de la COP 21, toutes les initiatives sont bonnes à prendre pour réussir la transition énergétique et contenir le réchauffement climatique d’ici 2100. La promotion des énergies renouvelables est donc plus que jamais nécessaire pour mettre en application les engagements internationaux. Parmi les principales ressources à exploiter : l’énergie solaire. Gratuite et accessible partout dans le monde, elle est captée grâce à l’utilisation de panneaux photovoltaïques.

Tuiles solaires de Tesla : quand l’esthétisme se met au service de l’écologie

Les toitures équipées de panneaux photovoltaïques sont souvent considérées comme « laides ». Elon Musk, PDG de Tesla, en partenariat avec la start-up SolarCity, a donc proposé un nouveau genre de toiture photovoltaïque. Au lieu d’installer des panneaux solaires sur le toit, la nouvelle maison écologique imaginée par Tesla serait équipée d’une toiture composée de tuiles photovoltaïques. Imitant l’ardoise ou la tuile, ces tuiles en verre seront utilisées dès la conception de la maison. Esthétiques et faisant partie intégrante de la toiture, elles pourraient ainsi séduire une nouvelle clientèle qui souhaite agir pour l’environnement et produire sa propre électricité sans que cela ne se fasse au détriment de l’esthétisme de leur logement.

 

Élargir l’offre photovoltaïque

Si l’annonce de Tesla paraît révolutionnaire, d’autres marques ont déjà proposé des solutions de tuiles photovoltaïques. Par exemple, l’entreprise italienne Dyaqua commercialise des tuiles en terre cuite intégrant la technologie photovoltaïque. Cette solution est plébiscitée notamment pour la rénovation des toitures des monuments historiques.

Toutefois, pour le moment, les panneaux solaires ajoutés sur les toitures ont encore de beaux jours devant eux. Pouvant être intégrés après la construction d’une maison, les panneaux photovoltaïques traditionnels restent des solutions plus pratiques et faciles à installer. L’autre avantage est leur prix. En effet, même si les tuiles solaires de Tesla sont annoncées à un tarif inférieur aux solutions déjà existantes (sans donner plus de précision), les panneaux photovoltaïques restent pour le moment la technologie la plus accessible pour produire de l’électricité grâce à l’énergie solaire.

Avec ses tuiles solaires prévues pour le courant de l’année 2017, Tesla espère capter 5 % du marché photovoltaïque.

 

Le saviez-vous ?

Pour revendre le surplus d’électricité produite par votre installation photovoltaïque, il faut être raccordé au réseau électrique. 

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème