L’énergie solaire photovoltaïque est en plein développement en France. Elle devrait prendre plus d’importance au cours des prochaines années en raison de la transition énergétique amorcée dans le pays. Que faut-il savoir sur le secteur photovoltaïque en France ? Les réponses de L’énergie tout compris.

Qu’est-ce que l’énergie solaire photovoltaïque ?

L’énergie solaire photovoltaïque permet de convertir le rayonnement solaire en électricité. En pratique, ce sont des panneaux photovoltaïques qui captent la chaleur du soleil via des cellules photovoltaïques et qui permettent de tirer pleinement parti de l’énergie solaire.

L’électricité produite peut être utilisée au sein du logement, réduisant ainsi la facture énergétique annuelle, ou être vendue à un fournisseur d’électricité en cas de surplus. À noter que le bon rendement des panneaux solaires est conditionné par plusieurs facteurs qui sont notamment la localisation géographique, l’orientation des panneaux mais aussi les ombrages.

L’énergie solaire photovoltaïque présente plusieurs avantages. Elle est propre, inépuisable, renouvelable et extrêmement modulable puisque les panneaux peuvent être installés sur une construction (maison ou bâtiment) ou au sol.

 

Les chiffres clé de l’énergie solaire photovoltaïque en France

La France souhaite disposer d’une capacité photovoltaïque de 5 400 MW d’ici 2020, pour une production de 5 TWh par an, soit 1 % de la consommation annuelle en France.

  • On dénombrait environ 354 244 installations photovoltaïques raccordées au réseau au 30 septembre 2015, dont 275 362 installations d’une puissance inférieure ou égale à 3 kW.
  • La quantité d’électricité d’origine photovoltaïque produite en 2014 se chiffrait à 6 393 GWh contre 207 en 2009.
  • L’énergie cumulée du parc photovoltaïque en 2014 s’élevait à 5 666 MW, contre 342 en 2009.
  • En 2025, l’Ademe estime que « l’innovation et les volumes devraient continuer à faire baisser le coût des composants du système [photovoltaïque] de l’ordre de 35 % », par rapport aux coûts observés en 2014. Cette baisse pourrait être favorable aux particuliers et aux entreprises intéressés par l’exploitation de l’énergie solaire photovoltaïque.
  • Selon l’Agence internationale pour l’énergie, la France est 6e en termes de puissance installée et puissance cumulée sur les 10 premiers pays mondiaux.
  • Le 4 décembre 2015, 212 projets ont été sélectionnés par la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, dans le cadre d’un appel d’offres pour des installations solaires de grande puissance (plus de 250 kWc). Ces projets, qui portaient sur la réalisation et l’exploitation de centrales solaires au sol, sur ombrières de parking et sur grandes toitures représentent une puissance totale de 800 MWh.

 

À lire aussi :

 

Le saviez-vous ?

Il est impératif d’être raccordé au réseau électrique pour revendre son surplus d’électricité. Ce raccordement, payant, est assuré par le gestionnaire public ERDF. N’hésitez pas à vous renseigner et à demander un devis afin d’évaluer les frais qui seront à votre charge.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème