Le 8 janvier 2018, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, s’est rendu sur le site éolien d’Ecoloué à Juillé-sur-Sarthe. Cette visite visait à mettre en lumière une initiative locale, à savoir la mise en place d’un parc éolien.

 

Investissements des agriculteurs dans l’éolien et le solaire

Le parc éolien d’Ecoloué, un projet couronné de succès

Le parc éolien de Juillé-sur-Sarthe a été mis en service en 2013. Il comporte 6 éoliennes de 145 mètres de haut et offre une puissance équivalente à 25 millions de KWh par an. Cet investissement dans l’éolien a été porté par une coopérative agricole composée de 1 100 éleveurs répartis entre les départements de la Sarthe et de la Mayenne, mais aussi par la commune de Juillé-sur-Sarthe. En quelques années, il a porté ses fruits et s’avère être un véritable succès. En plus d’offrir une production électrique pouvant potentiellement répondre aux besoins de 12 000 ménages, le parc a permis de réduire l’empreinte environnementale de la commune. 5 500 tonnes de CO2 ne sont plus rejetées dans l’atmosphère. À cela s’ajoutent :

  • Un gain financier pour la commune, qui remporte environ 120 000 euros par an de taxe aux collectivités avoisinantes ;
  • 3,95 % d'intérêts par an aux acteurs ayant participé au financement du projet.  

Le solaire suscite aussi l’intérêt

150 adhérents des Fermiers de Loué ont investi dans le solaire. Une décision notamment motivée par le caractère plus abordable de cette solution de production d’énergie - par rapport à l’éolien - pour les exploitations.

Comme l’éolien, le solaire permet de tendre vers une consommation de l’énergie plus raisonnée et surtout plus respectueuse de l’environnement.

Des investissements dans l’éolien et le solaire salués par Nicolas Hulot

L’initiative à succès d’Ecoloué ainsi que la multiplication des investissements solaires à Juillé- sur-Sarthe et ses alentours constituent un véritable exemple à suivre dans la mesure où elles permettent de faire un pas significatif vers l’indépendance énergétique.

Le ministre de la Transition écologique et solidaire a salué la réussite des différents projets et a enjoint les agriculteurs à investir davantage dans les énergies renouvelables. Il a également rappelé les enjeux de la transition énergétique, à savoir réduire les émissions de gaz à effet de serre, diminuer la consommation d’énergie globale, augmenter la consommation d’énergies renouvelables et diminuer la part du nucléaire.

 

 

Le saviez-vous ?

Une campagne de financement participatif avait permis aux Fermiers de Loué de lever 1,7 million d’euros qui a servi à la création du parc éolien. Les contributeurs s’étaient vus garantir l’obtention d’un retour sur investissement de 3,90 % minimum.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème