Dans le secteur des énergies renouvelables, l’énergie solaire active et l’énergie solaire passive sont deux moyens efficaces de créer de la chaleur et de l’électricité. Mais quelles sont les différences entre les deux ?

Energie solaire

L’énergie solaire active : qu’est-ce que c’est ?

L’énergie solaire active est créée à partir d’installations spécifiques qui récupèrent les rayons du soleil et les transforment en électricité et en chaleur.

L’énergie solaire thermique

L’énergie solaire thermique consiste à piéger les rayons du soleil grâce à des capteurs thermiques. L’énergie créée est ensuite transmise à des absorbeurs métalliques qui diffusent de la chaleur et assurent le chauffage de l’eau sanitaire. Il s’agit du système utilisé par les chauffe-eau solaires notamment.

L’énergie solaire photovoltaïque

L’électricité est générée à partir des rayons du soleil collectés grâce à l’installation de panneaux solaires. Ils sont généralement mis en place sur les toits des habitations et reliés à des onduleurs chargés de changer le courant continu produit par les panneaux en courant alternatif. Ce dernier est ensuite envoyé jusqu’à un compteur électrique de production permettant de mesurer l’énergie produite. Certains modèles de panneaux sont équipés de moteurs afin de les réorienter à loisir pour suivre la course du soleil.

 

L’énergie solaire passive, définition

Contrairement à l’énergie solaire active, l’énergie solaire passive est créée gratuitement par l’absorption des rayons du soleil à travers les fenêtres et les baies vitrées d’une maison. L’énergie est stockée dans les murs, le plafond et le plancher, puis diffusée en chaleur dans le logement.

Le bâtiment lui-même est au cœur du projet de création d’énergie solaire passive. Son orientation est spécialement étudiée pour recevoir le plus de rayonnement possible. Les matériaux utilisés sont conçus pour capter et emmagasiner l’énergie du soleil. La chaleur produite est alors diffusée de façon uniforme pour un confort optimal.

 

Énergie solaire active versus énergie solaire passive

Contrairement à l’énergie solaire active, qui demande un certain investissement, l’énergie solaire passive demande peu, voire pas du tout d’argent. Il suffit d’optimiser la conception du logement pour en profiter pleinement. L’installation demande peu d’entretien, ce qui n’est pas le cas des panneaux solaires, par exemple.

Cependant, l’énergie solaire active est facile à installer et ne nécessite pas d’orientation particulière. Les anciens bâtiments peuvent en être équipés et profiter d’économies d’énergie, tandis que pour obtenir de l’énergie solaire passive, le logement doit être conçu spécialement dans cette optique. En bonus, l’énergie solaire active peut s’associer à l’énergie passive afin d’offrir un rendement financier supplémentaire au foyer. L’inverse n’est pas possible.

 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème