L’hiver approche et vous craignez de rallumer votre chauffage en raison de coûts que cela engendre. Est-ce que votre logement est bien isolé ? En effet, une bonne isolation permet de réduire votre facture énergétique. Si entreprendre des travaux d’isolation peut s’avérer coûteux, notamment si vous utilisez des matériaux écologiques, la rentabilité d’un tel investissement n’est pas négligeable.

Demander un devis gratuit

Isoler les combles pour limiter les déperditions de chaleur

Selon l’Ademe, la principale source de déperdition de chaleur dans les logements se situe au niveau des combles. En isolant la toiture, il est possible d’effectuer jusqu’à 30 % d’économies d’énergie. Lors de vos travaux de rénovation, l’isolation des combles est donc une priorité. Outre la laine de verre, la laine de roche et le polypropylène expansé, des matériaux d’isolation écologiques peuvent également être employés :

  • La ouate de cellulose : issue de papiers recyclés, elle rencontre un grand succès grâce à ses performances thermiques. Résistante à l’eau, à la moisissure et aux rongeurs, la ouate de cellulose est vendue en panneaux ou en vrac, entre 20 et 25 €/ m². Si le prix de cet isolant peut paraître élevé comparé à de la laine de verre (entre 5 et 10 € / m²), sa durabilité dans le temps est élevée car il y a peu de problèmes de tassement ;
  • La fibre de bois : grâce à sa forte densité, cet isolant ne se tasse pas. À partir de 15 € / m², il présente une longue durée de vie et présente l’avantage d’être renouvelable et recyclable. C’est ainsi une solution privilégiée pour réduire votre empreinte écologique ;
  • Le liège : vendu à partir de 10 € / m², c’est un matériau d’isolation à haute longévité car il ne se déforme pas.

Si l’isolation est avant tout une préoccupation hivernale, un logement bien isolé sera également plus agréable pendant les périodes de canicule. De plus, afin de vous assurer une durabilité optimale de vos matériaux d’isolation, la toiture de votre habitation doit être régulièrement entretenue.

Réduire sa facture énergétique en isolant les murs

En complément des combles, les murs doivent également être isolés pour limiter les déperditions de chaleur. Si la ouate de cellulose, la fibre de bois et le liège peuvent être utilisés pour vos travaux d’isolation, deux matériaux végétaux complètent ce choix :

  • la laine de chanvre : à partir de 10€/m², elle est imputrescible et présente donc une très longue durabilité ;
  • la laine de lin : à haute capacité isolante, elle est située dans la même gamme de prix que la laine de chanvre.

Comment financer ses travaux d’isolation ?

Si isoler un logement représente un coût important, des aides financières existent afin de vous aider à réduire le montant de votre facture. Vous pouvez ainsi bénéficier :

  • du CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) ;
  • de l’éco-prêt à taux zéro ;
  • de la TVA à 5,5 % ;
  • des aides de l’Anah ;
  • des subventions locales…

 

Le saviez-vous ?

Au moment d’entreprendre vos travaux d’isolation, faites appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement) : cette mention est la garantie d’un savoir-faire et est une condition d’éligibilité aux aides financières.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème