Le toit constitue la plus grande source de perte thermique d’un bâtiment. En hiver, le froid s’infiltre à l’intérieur tandis que la chaleur s’enfuit. En été, l’inverse se produit. Il est donc essentiel d’isoler sa toiture pour éviter tout gaspillage d’énergie et réaliser des économies d’argent sur le long terme.

Pourquoi isoler sa toiture en priorité ?

Isolation thermique de la toiture : le premier rempart contre les variations de températures

Les parois d’un bâtiment sont les premières sources de perte thermique. Sols, murs, portes, fenêtres et toiture réalisent même une perte estimée à 75 %. S’il est conseillé d’isoler toutes les parois d’un bâtiment, la priorité en matière d’isolation thermique reste la toiture, qui totalise à elle seule, une perte thermique de 30 %. Ce gaspillage d’énergie et d’argent s’explique par le fait que le toit est la plus grande paroi en contact avec l’extérieur. Aussi, la chaleur a naturellement tendance à monter vers le toit et à s’échapper. Mal isolée, la toiture laisse entrer le froid ainsi que l’humidité en hiver, et la chaleur, en été. Le bâtiment aura besoin de consommer plus d’énergie (chauffage, ventilation, etc.) pour assurer le confort des occupants du bâtiment, alors qu’il suffirait d’une bonne isolation pour empêcher les variations climatiques d’entrer dans le bâtiment.

Isolation thermique de la toiture : des travaux rentables

Que ce soit l’isolation des combles perdus, l’isolation de la toiture par l’intérieur, ou par l’extérieur, ces travaux sont relativement rapides à réaliser, pour un gain d’argent et d’énergie important.

  • Un certain investissement… mais avec des aides

Le prix de revient d’une isolation thermique de toiture dépend du type de toiture à isoler, de la technique et des matériaux utilisés ainsi que de la surface à isoler et du prix de la main-d’œuvre. En moyenne, le prix d’une isolation de combles perdus débute à 20 € du mètre carré. Pour une isolation de toiture par l’intérieur, le prix varie entre 50 € et 100 € le mètre carré, tandis qu’il faudra dépenser entre 110 € et 280 € le mètre carré pour une isolation de toiture par l’extérieur. Selon la superficie à isoler, la facture peut donc vite chiffrer. Heureusement, plusieurs aides financières participent aux frais de travaux d’isolation de toiture. C’est le cas du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), de l’éco-prêt à taux zéro, ou encore de la prime Habiter Mieux de l’Anah. De même, certaines collectivités locales encouragent l’isolation de la toiture en aidant financièrement les travaux.

  • Des économies importantes

Isoler sa toiture permet de réaliser d’importantes économies et ce, rapidement et sur le long terme. En effet, la perte thermique est réduite, donc les besoins de chauffage ou de ventilation sont beaucoup moins importants. Des économies d’énergie mais aussi d’argent sont donc à prévoir, rentabilisant rapidement les travaux d’isolation. En bonus, l’environnement est préservé car moins d’énergie primaire est nécessaire pour assurer le confort des occupants de la maison. De plus, l’isolation permet de protéger le toit des variations de températures et des conditions climatiques. Ainsi, il durera plus longtemps qu’un toit non-isolé.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème