C’est surtout en hiver qu’on se rend compte de l’importance d’une maison bien isolée. En plus d’assurer un confort optimal, bien isoler sa maison permet aussi de faire des économies d’énergie au quotidien. Le point avec L’énergie tout compris.

Diagnostic énergétique

Ce qu’il faut savoir avant d’isoler sa maison

Le secret pour faire des économies d'énergie ? Bien isoler sa maison

Avant de vous lancer dans des travaux d’isolation, gardez en tête ces quelques indications.

Pourquoi isoler sa maison ?

Les avantages d’une maison bien isolée sont nombreux :

  • Plus de confort : en hiver, dans une maison mal isolée, les parois restent froides. La température ressentie est alors différente de celle indiquée par le thermomètre, puisque, malgré l’air chaud, une sensation de fraîcheur persiste ;
  • Faire des économies d’énergie : une bonne isolation agit comme une barrière. Ainsi, en hiver, les déperditions de chaleur sont moins importantes, ce qui entraîne une baisse de la consommation de chauffage ;
  • Augmenter la valeur patrimoniale de la maison : si vous souhaitez vendre ou louer votre maison, celle-ci profitera d’un meilleur classement lors du Diagnostic de Performance Energétique.

Les bons réflexes pour faire des économies d’énergie

En plus de l’isolation de sa maison à proprement parler, il est important d’adopter les bons réflexes pour faire toujours plus d’économies d’énergie et accéder à davantage de confort. Bien ventiler sa maison permet par exemple d’évacuer l’humidité. De même, traiter les ponts thermiques est indispensable pour garder une isolation performante.

Bien isoler sa maison

Certaines zones doivent être traitées en priorité lorsqu’on souhaite isoler sa maison.

1ère étape : isoler les combles

Saviez-vous que 30 % des déperditions de chaleur proviennent du toit ? Pour limiter ces pertes d’énergie, il est recommandé de bien isoler les combles. Pour cela, la solution la plus courante consiste à mettre en place une ou plusieurs couches d’isolant sur le plancher. Dans le cas de combles aménageables, l’isolation s’effectue sous la charpente, avec un espace d’au moins 3 cm entre l’isolant et la couverture.

L’isolation des murs

Après les combles, les murs d’une maison représentent la 2e source de perte de chaleur. Pour isoler des murs, on peut procéder soit par l’intérieur, soit par l’extérieur : dans ce cas, un permis de construire est nécessaire.

Des petits travaux pour faire des économies d’énergie

En complément des travaux importants pour isoler sa maison, de petits aménagements supplémentaires permettent de limiter toujours plus les pertes de chaleur :

  • Isoler les coffrets de volets roulants ;
  • Condamner les cheminées non utilisées pour empêcher l’air froid de pénétrer par le conduit ;
  • Isoler les tuyaux d’eau chaude lorsqu’ils traversent des pièces non chauffées.

Le saviez-vous ?

Il est possible d’isoler un mur en agissant directement sur son épaisseur, en utilisant un isolat dans le matériau de construction.

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème