S’il est de notoriété publique que le lin est employé dans le secteur de la confection de vêtements, l’utilité de cette plante pour la fabrication d’isolant pour les logements est encore souvent méconnue. Zoom sur cet isolant naturel performant.

Qu’est ce que la laine de lin ?

Matériaux isolants : le point sur la laine de lin

La laine de lin est comme son nom l’indique tirée du lin. Il s’agit d’un matériau isolant naturel au même titre que le chanvre et la laine de bois, qui peut être utilisé pour l’isolation des planchers, des plafonds, des combles et des murs.

Comme de nombreux isolants, la laine de lin peut contribuer à l’isolation thermique mais aussi phonique d’un logement.

En pratique, la laine de lin est constituée à partir de fibres issues de la partie basse du végétal, qui ne sont pas employées dans l’industrie textile. Pour aboutir aux formes de rouleaux ou de panneaux sous lesquelles elle est commercialisée, la laine de lin passe par plusieurs étapes. Les fibres de lin sont cardées et disposées de manière à former des couches. Des fibres en polyester ou du textile effiloché viennent généralement renforcer les fibres, de manière à obtenir un matelas laineux et un produit fini plus efficient et durable. Le polyester peut constituer jusqu’à 20% des fibres, contre 30% pour le textile effiloché.

Pour maximiser la capacité d’isolation de la laine de lin, cette dernière est traitée au cours de sa fabrication. Insecticides, antistatiques, fongicides : plusieurs types de traitements sont appliqués.

Isolation grâce à la laine de lin et performances

La laine de lin est un isolant que l’on pourrait qualifier de sain, dans la mesure où il n’est pas irritant pour la peau et produit peu de poussière. Elle réagit par ailleurs très bien à l’humidité puisqu’elle est capable d’en absorber une grande quantité et de la restituer selon les conditions environnantes. La laine de lin possède en outre un bon coefficient de conductivité thermique, généralement entre 0.037W/mK à 0.042W/mK.

Si l’isolation à la laine de lin est la solution retenue pour la rénovation thermique du logement, il faudra veiller à choisir des produits proposant des performances satisfaisantes. Les produits arborant la certification Acermi (l'Association pour la certification des matériaux isolants) ou un avis technique du CSTB sont à privilégier afin qu’un minimum d’efficacité soit assuré. En effet, le caractère naturel de la laine de lin induit parfois des inégalités d’un produit à l’autre, en termes de qualité et de nature.

La résistance thermique fait également partie des éléments à prendre en compte dans le choix du produit.

Bon à savoir :

La pose d’un isolant doit de préférence être effectuée par un professionnel. C’est important pour la qualité du travail et l’obtention de bons résultats thermiques (moins de chauffage et donc des dépenses énergétiques réduites), mais aussi pour obtenir certaines aides financières ou fiscales (crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro, etc.).

 

Pour aller plus loin : 

                                                     Calculer le montant de ma prime énergie

Sur le même thème