En matière d’innovation énergétique, les bonnes idées ne manquent pas. En explorant les possibilités d’isoler une maison avec des tournesols, les participants au projet Demether ont peut-être trouvé l’éco-matériau de demain. Zoom sur un projet surprenant et innovant.

Demander un devis

Isolation de la maison : pourquoi choisir le tournesol ?
Isoler sa maison avec des tournesols, c’est possible !

 

Partiellement financé par l’Agence Nationale de la Recherche, le projet Demether s’intéresse depuis 2011 aux 

avantages de la tige de tournesol pour l’isolation de la maison. En effet, la tige de cette plante est un déchet agricole laissé sur place ou brûlé après la récolte des têtes de tournesol. Or, elle présente des avantages indéniables pour la fabrication d’un isolant naturel, à l’image du chanvre, un autre sous-produit agricole.

 

 

A savoir :

l’équipe du projet Demether est composée de chercheurs de l’école Arts et métiers ParisTech, de l’Irstea et de pôles de compétitivité basés à Clermont Ferrand, qui étudient les propriétés isolantes des sous-produits agricoles.

La fabrication d’un isolant avec des tournesols

La tige de tournesol est constituée de fibres et de moelle. Cette moelle présente une très bonne porosité et est donc capable de renfermer de l’air : elle assure donc une isolation thermique satisfaisante. Les fibres, quant à elles, sont susceptibles de garantir une bonne tenue mécanique.

Afin d’être utilisées pour isoler une maison, les tiges sont exploitées sous la forme d’un broyat composé de 80% d’écorce et de 20% de moelle. Ce broyat est ensuite associé à un liant naturel provenant de polysaccharides, le chitosane. Ce dérivé de la chitine est la seconde molécule la plus présente sur Terre et provient majoritairement de l’industrie de la transformation de la crevette en Asie.

Développer l’isolation de la maison avec des tournesols

A l’heure actuelle, l’équipe qui a conduit le projet Demether a réalisé des prototypes de panneaux isolants de 80 mm d’épaisseur et de 120x60 cm.

Pour développer ce projet et généraliser l’utilisation des tournesols pour l’isolation de la maison grâce à une production de panneaux en série, la collaboration avec un industriel est indispensable. Le procédé de fabrication de panneaux en tournesol s’apparentant davantage à celui des panneaux agglomérés en bois qu’à celui des panneaux isolants classiques, l’idéal serait de confier ce projet à un acteur du secteur du bois qui souhaite développer son activité en se tournant vers l’isolation de la maison.

Le saviez-vous ?

Une fois terminé, un panneau de tournesol présente une conductivité thermique de 0,06 W/(m.K)

Demander un devis

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème