Un enduit thermo-isolant vient d’être testé à Paris sur un immeuble haussmannien. Les résultats de ce nouveau produit sont de très bon augure pour la rénovation énergétique du bâti ancien prévue en 2017. Explications.

Demander un devis gratuit

Préserver le patrimoine tout en améliorant les performances énergétiques du bâti ancien

Un nouveau décret va rendre obligatoire les travaux d’isolation thermique par l’extérieur sur le bâti ancien en cas de ravalement de façade ou de réfection de toiture, et cela dès janvier 2017. Une bonne nouvelle pour les associations de défense du patrimoine qui faisaient grise mine dès l’annonce de cette nouvelle loi. Il existe désormais une alternative fiable pour rénover le bâti ancien sans dénaturer l’esprit architectural d’origine.

Un nouvel enduit isolant thermique, l’aérogel « Fixit 222 », vient en effet d’être testé sur un immeuble haussmannien du IIIe arrondissement de Paris et les résultats sont prometteurs. La façade de l’édifice, construit en 1905 en pierre de taille, a été rénovée et donc isolée par l’extérieur sans perdre de sa superbe. André Pouget du bureau d’études thermiques Pouget Consultants considère d’ailleurs que « ce nouveau produit ouvre des possibilités très intéressantes (…) notamment pour isoler les cours intérieures, courettes, pignons des immeubles anciens, voire les murs intérieurs dans le cadre d’une rénovation lourde. »

Les avantages de cet enduit isolant thermique nouvelle génération

Avant d’être développé en 2013 par l’industriel suisse Fixit, il a fallu sept longues années de recherche pour mettre au point l’enduit thermo-isolant « Fixit 222 ». Et pour cause, cet isolant translucide composé de granulats d’aérogel, de chaux hydraulique naturelle (NHL), de ciment blanc, d’agrégats légers minéraux et d’hydroxyde de carbone, offre de nombreux atouts :

  • Il peut être projeté sur 8 cm d’épaisseur en une seule passe ;
  • Ses performances d’isolation sont optimales : conductivité thermique à 0,028 W(m.K.) * contre 0,034 W(m.K) pour la laine de roche et 0,036 W(m.K) pour le polystyrène ;
  • Il offre de très bonnes conditions hygrométriques (teneur en humidité de l’air) grâce à son ouverture à la diffusion de vapeur d’eau.

Ainsi, le nouvel enduit isolant thermique « Fixit 222 » est une très bonne nouvelle pour le bâti ancien en France qui va enfin pouvoir faire peau neuve sans voir les façades de ses monuments modifiées.

 

Le saviez-vous ?

Il est possible de réaliser jusqu’à 70 % d’économies de chauffage grâce à une bonne isolation thermique par l’extérieur.

 

* Watt par mètre-kelvin

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème