Vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre logement en isolant les combles aménagés. Découvrez tous les éléments à prendre en compte dans le cadre de votre projet avec L’énergie tout compris.

Pourquoi isoler des combles ?

Isolation des combles aménagés d’une maison

L’isolation de combles aménagés permet souvent d’agrandir la surface habitable d’un logement et de créer un nouvel espace à vivre.

Ces travaux sont également importants en termes d’économies de chauffage. Une toiture mal isolée peut entraîner une déperdition de chaleur de 25 à 30%, obligeant les habitants d’un logement à chauffer davantage pour bénéficier d’un confort thermique satisfaisant. Dans la mesure où l’air chaud s’échappe naturellement vers le haut, il est très intéressant de créer une barrière thermique afin de limiter les déperditions et donc les dépenses énergétiques excessives.

Durant les fortes chaleurs, une bonne isolation des combles aménagés permet de conserver la fraîcheur.

Les éléments à prendre en compte pour l’isolation des combles aménagés

Les combles aménagés sont souvent destinés à devenir des pièces à vivre et doivent par conséquent, offrir une hauteur sous plafond minimum de 1.80 mètres.  

L’isolation choisie est essentielle et doit être réfléchie. L’isolation des combles par l’extérieur est souvent très coûteuse et ne doit être privilégiée que lorsque des travaux de réfection de la toiture sont indispensables.

L’isolation par l’intérieur est généralement la solution la plus plébiscitée dans le cadre d’un projet de rénovation thermique. Pour ce qui est du choix de l’isolant, la laine minérale en rouleaux ou en panneaux fait partie des grands classiques, même s’il existe des alternatives. Privilégiez les produits certifiés Acermi qui garantissent un niveau minimum de performance !

La pose préalable d’un écran sous toiture Haute perméabilité à la vapeur (HPV) est obligatoire, tout comme l’installation d’un système de ventilation performant. Un pare-vapeur s’avère également indispensable pour éviter la pénétration de vapeur d’eau dans l’isolant.

La réalisation des travaux d’isolation : l’importance de recourir à un expert

Il est conseillé de faire appel aux services d’un professionnel pour isoler des combles aménagés. Ce dernier pourra vous aider à mieux définir les contours de votre projet et vous aiguillera vers le matériau isolant le plus adapté à vos besoins. Épaisseur, conductivité thermique, découpage, etc.  : un professionnel vous aidera à optimiser l’isolation de votre nouvel espace à vivre. L’évaluation de l’état des charpentes et l’étude de faisabilité du projet font également partie des points sur lesquels le professionnel vous apportera son expertise.

L’obtention de certaines aides comme le crédit d’impôt ou l’éco-prêt à taux zéro est souvent conditionnée par le recours à un professionnel labélisé RGE, Reconnu garant de l’environnement.

Le saviez-vous ?

Pour bénéficier du crédit d’impôt de transition énergétique, le niveau de résistance minimum de l’isolant choisi pour les rampants de toiture et les plafonds de combles doit s’élever à 6 m².k/W.

 

Pour aller plus loin : 

Être mis en relation avec un artisan sélectionné par Total

Sur le même thème