Vous souhaitez isoler vos combles, mais vous constatez qu’une couche d’ancien isolant est encore en place. Que faire : faut-il jeter ou conserver l’isolant usagé? Est-il possible de le conserver si son état est satisfaisant ?

Isolant usagé : les cas où il peut être conservé
Isolant usagé : que dois-je en faire ?

Le remplacement d’une couche d’isolant usagé n’est pas systématique lors de l’isolation des combles : avant de vous lancer dans cet exercice un peu laborieux, vérifiez d’abord l’état de l’isolant. En effet, une laine isolante est normalement conçue pour durer environ 50 ans, soit le même nombre d’années qu’un bâtiment. Toutefois, il convient de s’assurer que la laine en place est posée de manière jointive et continue si on souhaite la conserver.

Si tel est le cas, il est alors possible de réaliser un complément d’isolation :

  • Avec un matelas supplémentaire s’il s’agit d’un comble perdu accessible. Il faut alors veiller à ne pas marcher sur la couche d’isolant usagé pendant la pose afin de ne pas l’écraser ;
  • Par un soufflage mécanique d’un isolant en flocons si le comble perdu est inaccessible.

Attention : la nouvelle laine doit être nue, avec un seul pare-vapeur placé sur le côté chauffé du comble. Vous remarquerez peut-être qu’avec le temps, une couche de poussière s’est déposée sur la laine en place. La poussière ne nuisant pas aux performances d’une laine minérale, un dépoussiérage n’est pas nécessaire en cas de pose d’une nouvelle couche d’isolant.

Remplacer l’isolant usagé : les différentes situations

L’isolant usagé doit parfois être remplacé avant la pose d’une nouvelle isolation. C’est notamment le cas dans les situations suivantes :

  • Si des rongeurs ou des insectes ont endommagé le matelas de laine, celui-ci n’est plus homogène et n’assure plus une bonne performance thermique. Il est alors conseillé de retirer l’ancien isolant avant de le remplacer, en veillant cette fois-ci à mettre en place des grillages anti-intrusion afin de limiter l’apparition de petits animaux ;
  • Si la laine a été écrasée, soit par des pas, soit par des objets, son élasticité est altérée, ce qui réduit ses performances isolantes. Mieux vaut alors la remplacer.

Bon à savoir : ne confondez pas une laine écrasée avec une laine ancienne. Les laines utilisées il y a 25 ans étaient en effet beaucoup plus fines que les laines actuelles, mais cela ne signifie pas qu’elles sont écrasées.

Isolant usagé : comment s’en débarrasser ?

Si vous avez choisi de vous débarrasser de votre isolant usagé, sachez que vous pouvez vous rendre à la déchetterie pour y déposer les laines minérales, car celles-ci sont recyclables à 100%.  Aucun coût de mise en décharge n’est alors à prévoir pour les particuliers.

Le saviez-vous ?

Les laines minérales préservent leur pouvoir isolant au fil des ans. En choisissant de compléter une ancienne couche d’isolant au lieu de la remplacer, vous profitez de meilleures performances et vous réalisez des économies en limitant l’épaisseur de la nouvelle couche.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème