Selon certaines études, les matériaux biosourcés assurent de meilleures performances thermiques pour l’isolation d’un logement, notamment grâce au principe de l’hygrothermie. Découvrez tous les avantages de cette solution.

Calculez vos économies d’énergie

L’hygrothermie : principe et atouts
Hygrothermie et matériaux biosourcés en isolation

Pour mieux comprendre le principe de l’hygrothermie, il est important de rappeler certaines notions.

Le fonctionnement hygrothermique

L’hygrothermie caractérise la température et le taux d’humidité de l’air à l’intérieur d’une pièce ou d’un local. À l’heure actuelle, cette mesure est primordiale pour définir le confort d’une habitation, car l’hygrothermie influence la santé des habitants et la durabilité du bâtiment.

Le fonctionnement hygrothermique d’un matériau représente quant à lui le comportement du matériau face à une grande variation de température et du taux d’humidité. Il s’agit de la capacité du matériau à absorber ou à rejeter l’énergie pour préserver le confort thermique du logement.

Un matériau biosourcé, qu’est-ce que c’est ?

Des études ont mis en avant le fait que les matériaux biosourcés présentent un fonctionnement hygrothermique spécifique. On parle de matériau biosourcé lorsqu’un isolant intègre une part de biomasse dans sa composition. C’est notamment le cas des isolants rigides et semi-rigides à base de fibres végétales, mais aussi de la ouate de cellulose, de la paille et du béton de chanvre.

L’importance du fonctionnement hygrothermique

La prise en compte du fonctionnement hygrothermique d’un isolant est essentielle pour gagner en confort.

Lien entre fonctionnement hygrothermique et performance thermique

La performance thermique repose sur les phénomènes de transferts de vapeur et de changement de phase dans la paroi. Lorsque le changement de phase a lieu, l’énergie est absorbée ou dégagée par le matériau, ce qui permet d’amortir les variations de température et d’assurer le confort thermique du logement. Tous les isolants ne présentent pas les mêmes avantages en matière d’hygrothermie : certains absorbent ou dégagent plus d’énergie que d’autres.

Une nette amélioration avec les matériaux biosourcés

Les études actuellement disponibles démontrent les bonnes performances thermiques des parois intégrant un isolant biosourcé. Avec cet isolant hygrothermique efficace, les performances thermiques sont améliorées de près de 50%. Puisque le confort intérieur ressenti est amélioré de manière significative par une isolation à partir de matériaux biosourcés, la consommation énergétique globale est diminuée, car moins de chauffage est nécessaire.

Calculez vos économies d’énergie

Pour aller plus loin :

Sur le même thème