Ça y est, le printemps est là. C’est le moment de vérifier que votre maison n’a pas trop souffert de ces longs mois d’hiver. Mais par où commencer ? Et quels sont les travaux à effectuer au printemps ?

Entretien de la maison au printemps

L’entretien du toit

L’entretien de votre maison nécessite des vérifications méticuleuses, surtout lorsqu’il s’agit du toit. Une toiture doit être examinée en général, deux fois par an : au printemps et à l’automne. La période la plus importante est sans aucun doute le printemps puisque votre toiture aura été en première ligne pendant tout l’hiver.

Nettoyer la toiture

Afin de faciliter la vérification du toit, un nettoyage de printemps s’impose. Pour cette étape, l’intervention d’un artisan n’est pas obligatoire. Il suffit d’enlever la mousse et les feuilles qui se seraient accumulées sur les tuiles. Jetez également un œil aux gouttières, qui sont bien souvent encombrées. L’eau de pluie ne s’évacue plus vers les descentes de gouttières mais le long des murs, les abîmant au passage. En nettoyant les gouttières régulièrement, vous évitez bien des dégâts et des travaux futurs.

Les points à vérifier sur le toit

Une fois sur le toit, soyez attentif. Examinez l’état du revêtement. Il arrive souvent que des tuiles ou des ardoises aient glissé ou qu’elles se soient envolées lors d’une tempête. Constatez également l’état des clous et des crochets qui les fixent au toit. Ils peuvent être rouillés et donc à changer. Si vous disposez d’une cheminée, regardez si les raccords sont toujours étanches. Vérifiez enfin que les bardeaux de toit sont bien en place et en bonne condition. Faites appel à un couvreur si besoin.

> À lire aussi : Quels sont les travaux de rénovation énergétique les plus rentables ?

L’isolation de la maison

Avec la fin de l’hiver, les factures d’électricité et de chauffage vous rappellent que l’isolation de votre maison laisse peut-être à désirer. Ça tombe bien : le printemps est le moment idéal pour effectuer des travaux d’isolation.

Isoler les combles

Les combles mal isolés sont responsables de 30 % de déperdition de chaleur dans la maison. Ce n’est pas rien. Si le froid de l’hiver est passé, l’isolation des combles assure le maintien de températures homogènes toute l’année. Ainsi, l’air froid de l’hiver et l’air chaud de l’été ne pénètrent pas dans la maison. Vous économisez en chauffage et en ventilation.

Isoler la façade extérieure

L’entretien de la maison au printemps passe avant tout par une façade en bon état. La façade extérieure est exposée aux intempéries, été comme hiver. Il est important de vérifier chaque année, l’état des murs (fissures éventuelles, peintures abîmées, etc.). Des travaux sont peut-être à prévoir pour protéger vos murs et isoler un peu plus votre maison. L’isolation des murs par l’extérieur évite la pénétration du froid grâce à la superposition d’isolants, d’un film d’étanchéité et d’un bardage. En bonus, elle réduit le vieillissement des murs.

Des fenêtres bien isolées

Les fenêtres aussi peuvent s’abîmer. Un check-up minutieux au printemps permet de repérer les divers travaux nécessaires. Passer du simple au double (voire triple) vitrage peut parfois s’imposer. Si vous êtes déjà équipé, vérifiez l’étanchéité des joints, l’état général des matériaux, lubrifiez si besoin les serrures et les charnières. Ne négligez pas les fenêtres de toit qui peuvent manquer d’étanchéité. Enfin, n’oubliez pas d’inspecter le dernier rempart contre l’extérieur : les volets.

> À lire aussi : Économies d’énergie : installez des fenêtres à double ou triple vitrage

 

Pour aller plus loin :