D’origine nîmoise, la start-up boostHEAT est spécialisée dans les chaudières thermodynamiques innovantes. Avant son introduction en bourse, l’entreprise souhaite récolter 5 M€ grâce au financement participatif. Plus d’infos avec L’énergie tout compris.

Si vous résidez en Île-de-France ou en région Centre, L’énergie tout compris met à votre disposition des professionnels qualifiés pour l’entretien de votre chaudière fioul.

En souscrivant à un contrat de maintenance via nos services, nous vous offrons 40 € de réduction !

Profitez de 40 € de réduction

Une opération participative en faveur du développement de boostHEAT
boostHEAT espère récolter 5 M€ avant le 31 mars 2016

Avant d’entrer en bourse, la société boostHEAT organise une collecte de fonds, soutenue par une plateforme participative.

Une levée de fonds ambitieuse

L’entreprise boostHEAT est le premier dossier à avoir été sélectionné par la plateforme européenne d’investissement en capital PRE-IPO. Spécialisée dans l’equity crowdfunding et les placements privés, cette plateforme permet aux investisseurs professionnels et particuliers de soutenir des entreprises quelques mois avant leur introduction en bourse. A travers cette plateforme, boostHEAT espère obtenir 5 M€ d’ici le 31 mars 2016 : il s’agit du montant maximal autorisé.

Développement commercial et introduction en bourse

La start-up nîmoise est habituée aux levées de fonds : sa collaboration avec la plateforme PRE-IPO constitue en effet sa 5e opération de ce genre. Les 4 premières levées de fonds avaient permis à l’entreprise d’obtenir 4 M€, qu’elle a complétés par différents mécanismes pour atteindre la somme de 10 M€. Cette 5e levée de fonds a pour objectif de soutenir l’introduction en bourse de boostHEAT. Toutefois, les conditions actuelles n’étant pas optimales, l’introduction en bourse est reportée. L’entreprise estime qu’elle pourrait être amenée à augmenter son capital dans les prochains mois : 20 M€ seront encore nécessaires pour assurer le déploiement commercial et industriel de la société.

Les innovations boostHEAT

La start-up boostHEAT envisage de lancer sur le marché une chaudière innovante, plus respectueuse de l’environnement.

La chaudière nouvelle génération

La promesse de boostHEAT est simple : proposer à ses clients une chaudière innovante capable de diviser par deux la consommation de gaz naturel par rapport à une chaudière à condensation. En France, on estime à 500 000 le nombre de chaudières au gaz, tandis que le marché européen pèsera 10 millions d’euros à l’horizon 2019. Alors que les premières chaudières devaient être lancées en phase de test en France et au Royaume-Uni, boostHEAT a finalement choisi de tester ses appareils en laboratoire et en chambre climatique avant de les commercialiser.

Quel lieu pour l’usine ?

En parallèle aux tests, boostHEAT recherche un lieu pouvant accueillir deux unités de production (pour 10 000 et 100 000 unités). Hésitant entre Nîmes, Toulouse, Tours et Lyon, le dirigeant de boostHEAT devrait prendre sa décision avant la fin du premier trimestre 2016.

Le saviez-vous ?

Les chaudières innovantes boostHEAT devraient être commercialisées fin 2017.

Pour aller plus loin :