La période estivale approche et vous avez prévu de partir en vacances ? Pour partir en toute tranquillité et faire des économies d’énergie, L’énergie tout compris vous donne quelques astuces et conseils concernant la préparation de votre logement avant de partir.

Eviter les sinistres domestiques

Habitation : Astuces et conseils avant de partir de vacances

Il convient de fermer l’eau et le gaz (en hiver laissez le chauffage hors gel), d’installer une alarme anti-incendie et de débrancher les appareils électriques qui ne sont pas nécessaires, tel que votre ordinateur ou votre box internet par exemple. Confier un double des clefs à un voisin lui permettra d’intervenir rapidement en cas de sinistre.

Votre matériel de chauffage ou de climatisation

Votre chauffage et votre climatiseur possèdent des modes « hors gel » qui permettent de faire des économies d’énergie lors de vos départs.

Si vous avez une chaudière à gaz ou fioul ou une pompe à chaleur vous pouvez la couper en été (en mode off) à compter de 3 jours d’absence. Par contre, si vous partez en hiver, mettez-la en mode hors gel. Certains chauffages permettent même de baisser automatiquement la température lors de vos départs pour générer jusqu’à 45% d’économies.

Si vous avez un chauffage électrique, le mode hors gel peut être choisi à n’importe quelle saison. Si votre installation possède une commutation été/hiver, l’appareil passe alors automatiquement en mode été à partir d’une certaine température.

Si vous êtes équipé d’un système de climatisation, deux choix s’offrent à vous suivant la durée de votre absence :

  • La position hors gel ;
  • Réduire la température de consigne à 16° minimum. L’unité extérieur devant toujours être maintenue sous tension afin d’éviter des détériorations.

Votre ballon d’eau chaude ou chauffe-eau

Vous pouvez couper votre ballon d’eau chaude à partir de 3 jours d’absence.

Chauffe-eau électrique programmable, chauffe-eau thermodynamique ou solaire :vous pouvez le passer en mode « vacances » ou « absence ». Si vous le pouvez, programmez la date de votre retour. Il se remettra automatiquement en route la veille de votre arrivée.

  • Chauffe-eau électrique blindé :il convient de fermer l’arrivée d’eau générale et de couper l’électricité.

Chauffe-eau avec protection ACI (anticorrosion intégrale) :pensez à fermer l’arrivée d’eau générale comme pour le chauffe-eau électrique blindé. Mais veillez à laisser l’électricité sur le chauffe-eau pour continuer d’alimenter le système anticorrosion de la cuve.

Chauffe-eau électrique programmable dit « intelligent », chauffe-eau thermodynamique ou solaire :vous avez la possibilité de couper l’arrivée d’eau générale, et de choisir le mode « absence ». Grâce à la programmation, il se déclenchera automatiquement 24h avant votre retour.

Economisez de l’énergie pendant votre départ

Afin d’éviter toute consommation d’énergie inutile, pensez à désactiver les disjoncteurs inutiles (par exemple ceux alimentant vos réveils, télévision, chaîne-hifi, etc.).

Pensez cependant à laisser les appareils suivant allumés :

  • Pour la climatisation : l’unité extérieure pour éviter les détériorations ;
  • L’électricité si vous avez un chauffe-eau avec une protection ACI afin que le système anticorrosion continue de fonctionner ;
  • Vos réfrigérateurs et congélateurs si vous y laissez de la nourriture.

Evitez les mauvaises odeurs

Dans un premier temps, l’idéal est de demander à un proche ou à un voisin de ventiler votre logement afin de renouveler l’air. C’est aussi un bon moyen de montrer qu’il y a une présence dans votre habitation et d’éviter les cambriolages.

Pour éviter les mauvaises odeurs, laissez votre VMC (Ventilation mécanique contrôlée)  allumée, même sur une période de longues vacances. La ventilation assure le bon renouvellement en air de votre habitation. Elle évite aussi l’apparition de moisissures et de tâches d’humidité qui peuvent causer des mauvaises odeurs.

Réduire le risque de cambriolage pendant les vacances

Toutes les 1,5 minutes un cambriolage a lieu en France soit en moyenne 985 par jour ! Si c’est une des plus grandes craintes des français lorsqu’ils partent en vacances. Découvrez comment réduire ce risque.

  • Vous pouvez renforcer vos portes et fenêtres en installant des serrures multipoints labellisées A2P, ou encore installer des fenêtres antivol et fermer quelques volets. Ne les fermez pas tous, une maison avec tous les volets fermés peut mettre la puce à l’oreille aux cambrioleurs.
  • Demandez à un voisin d’ouvrir vos volets de temps en temps et de ramasser votre courrier. Vous pouvez également demander à La Poste de le conserver le temps de votre absence. Une boite aux lettres qui déborde est un indice sur la durée d’absence pour le cambrioleur.
  • Avertissez la police de votre départ qui déclenchera le dispositif « tranquillité vacanciers ». Des agents de patrouille effectueront des rondes près de votre habitation pour détecter les mouvements suspects. Il est important de prévenir la police 48h à l’avance pour le déclenchement de ce dispositif.
  • Il est possible d’installer des programmateurs de lumière qui éclaireront votre habitation aux heures souhaitées pour simuler votre présence dans le logement. Il existe le même type de dispositif pour la télévision.
  • Evitez de laisser un message sur votre répondeur évoquant votre absence , et privilégiez le transfert d’appel qui basculera vos appels entrant de votre téléphone fixe à votre téléphone portable.
  • Si vous avez un système d’alarme, pensez à le mettre en route. Sinon, vous pouvez penser à en installer un. Il permettra d’avertir une patrouille de sécurité en cas de mouvement dans votre habitation.
  • Ne laissez aucun ustensile pouvant servir de pied de biche ou à briser une fenêtre à l’extérieur de la maison.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème