Une enquête menée par le cabinet Viavoice démontre que les français sont de plus en plus sensibles à la nécessité de réaliser des économies d’énergie malgré une volonté de ne pas dépenser de façon excessive.

 

57% des français consacreraient un budget supérieur à 2000€ à leurs travaux

Les français cherchent de plus en plus d’informations sur les économies d’énergie

Réduire sa facture énergétique est une préoccupation prenant de plus en plus d’ampleur chez les particuliers au fil du temps. Cependant, malgré cet intérêt croissant pour l’efficacité énergétique, peu de français sont enclin à allouer un budget conséquent à la rénovation de leur logement. Ainsi, 29% des personnes interrogées n’auraient pas l’intention de dépenser le moindre euro pour effectuer des économies d’énergie. Les principales raisons évoquées sont l’âge, les ressources financières et le manque d’informations sur les aides financières mises en place.

14% des sondés seraient disposés à dépenser moins de 2000 euros alors que 31% des particuliers seraient en mesure de consacrer entre 2000 et 10000 euros. Enfin 26% pourraient verser plus de 10.000€ dans leurs travaux.

 

La communication sur l’efficacité énergétique s’intensifie

Une campagne nationale de communication sur les économies d’énergie à destination du grand public est prévue par le Gouvernement durant le mois de septembre.

De plus le PREH (Plan de Rénovation Energétique de l’Habitat) est en train de se mettre en place petit à petit. Ce dispositif aura pour vocation d’installer un réseau local visant à aider et à accompagner les particuliers dans leurs travaux.

Il est également possible de se renseigner auprès des différentes agences régionales et départementales de l’ANAH et de l’ANIL peuvent également être une source d’informations et de conseils à proximité de chez soi.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème