Les vitrages photovoltaïques offrent l’avantage de laisser passer la lumière tout en produisant de l’électricité. Créée en 2008, la société Sunpartner Technologies vient de lever 5 millions d’euros pour développer ce marché : L’énergie tout compris vous en dit plus sur cette innovation à suivre de près.

Calculez vos économies d’énergie

Des vitrages photovoltaïques intelligents

Les vitrages photovoltaïques transparents constituent un marché prometteur : la levée de fonds obtenue par Sunpartner Technologies devrait permettre la production de 30 000 m² par an en France.

Vitrages photovoltaïques transparents : comment ça marche ? 

Les vitrages photovoltaïques imaginés par Sunpartner Technologies ont été baptisés Wysips. Constitués de plusieurs couches et dotés de plusieurs capteurs, ces vitrages intelligents ont la possibilité de faire varier leur niveau d’opacité en fonction des besoins : leur transparence peut ainsi varier de 10 à 80 %, pour un rendement allant de 10 à 90 watts par m².

A noter : un panneau photovoltaïque standard assure une puissance moyenne de 170 W par m² environ.

Une technologie éprouvée

Le premier prototype de vitrage photovoltaïque a vu le jour en 2011. Depuis, la technologie a été transposée sur un hublot d’avion. Doté d’une batterie, le vitrage peut stocker l’électricité du soleil. Avec cette énergie solaire, le passager a la possibilité de régler l’opacité de la vitre, mais aussi de recharger un petit appareil en utilisant le port USB intégré.

Usages et projets pour les vitrages photovoltaïques transparents

Bien que les vitrages transparents aient déjà prouvé leurs performances, il reste encore des terrains à explorer pour tirer pleinement parti de cette technologie photovoltaïque.

Les utilisations possibles

Les vitrages photovoltaïques transparents peuvent être utilisés dans de nombreux secteurs différents : transport, nautisme, ferroviaire ou encore automobile. Ce dernier, notamment, constitue un marché important, puisqu’on estime à plus de 100 millions le nombre de nouvelles immatriculations par an d’ici 2020. Avec l’énergie solaire, certaines fonctions locales de la voiture peuvent être alimentées. Outre ces utilisations, les vitrages photovoltaïques transparents trouvent également leur utilité dans les technologies connectées. En effet, en les intégrant à des smartphones, des montres ou des panneaux d’information, il est possible d’assurer l’autonomie de l’éclairage de ces supports, mais aussi de mesurer le niveau de pollution ou l’exposition aux UV.

Des projets pour aller plus loin

En utilisant les capteurs contenus dans les vitrages photovoltaïques, on peut par exemple imaginer une association entre les vitrages des appareils connectés et les systèmes domotiques. Enfin, c’est dans le secteur du bâtiment que sont le plus attendus les vitrages photovoltaïques transparents. En plus d’offrir davantage de confort aux habitants, ces vitrages peuvent potentiellement être raccordés au réseau électrique de manière à prendre en charge tout ou partie de la consommation domestique.

Le saviez-vous ?

Les nombreuses innovations concernant les vitrages photovoltaïques transparents pourraient participer à la constitution d’un parc de bâtiments à énergie positive.

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème