Les avantages de la pompe à chaleur air-air sont nombreux : économique, performante, respectueuse de l’environnement, ne nécessitant pas de travaux lourds : découvrez les bonnes raisons de changer vos radiateurs électriques pour une PAC air-air.

Avantages de la pompe à chaleur air-air.

Demander un devis

Avantages de la pompe à chaleur air-air

Pour rappel, la PAC air-air fait partie de la nouvelle génération d’appareils de chauffage. Pour produire de la chaleur, elle prélève les calories contenues dans l’air extérieur et transfère la chaleur qu’elles contiennent à un fluide frigorigène à l’état liquide. Grâce à un compresseur, le fluide change ensuite d’état et se condense. C’est lorsqu’il est sous haute pression que la chaleur est restituée dans l’habitation. Une fois qu’il a rempli sa tâche, le fluide retrouve son état liquide et entame un nouveau cycle.

Les avantages de la pompe à chaleur air-air en tant que système de chauffage principal sont nombreux :

  • elle produit de la chaleur grâce à une énergie renouvelable, l’air, et est donc plus écologique que des radiateurs électriques ;
  • elle permet de diminuer la consommation d’électricité, à condition de choisir un appareil bien dimensionné et disposant d’un coefficient de performance élevé ;
  • elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme, si elle est bien installée et bien choisie ;
  • elle ne nécessite pas de travaux d’installation lourds et trop coûteux.

Si vous désirez changer vos radiateurs électriques pour les remplacer par une PAC, sachez que ceux-ci peuvent être conservés en complément, pour les pics de grand froid au cours de l’hiver.

 

Prix d’une pompe à chaleur air-air : quel budget ?

Le prix d’une pompe à chaleur air-air, pose comprise, peut osciller entre 6 000 et 15 000€ pour une maison de 100 m2.

Le coût varie en fonction de plusieurs facteurs, comme le choix de l’appareil, et notamment de sa puissance, ou encore les éventuelles contraintes que peut rencontrer l’installateur en fonction des caractéristiques de votre habitation.

Le choix d’une pompe à chaleur réversible (capable de rafraîchir l’air en été) peut aussi ajouter un coût supplémentaire.

Des aides financières et fiscales, comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), la TVA à taux réduit ou encore la prime énergie peuvent vous aider à assumer le prix de votre pompe à chaleur air-air et des travaux éventuels à prévoir. Ces aides sont accessibles sous certaines conditions, notamment le recours à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement) ou possédant une certification Qualipac.

 

 

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’espace Info-Énergie le plus proche de chez vous pour en savoir plus.

 

Le saviez-vous ?

Le fait de changer vos radiateurs électriques pour une PAC air-air et d’effectuer des travaux d’isolation thermique vous permettra de maximiser les économies d’énergie et de réduire votre facture annuelle de manière significative.

 

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème