Vous souhaitez financer une partie du montant de vos travaux de rénovation énergétique ? Grâce à la loi POPE de 2005 et la mise en place du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), vous pouvez recevoir des aides pour réaliser vos projets. 

Prime certificat d’économies d’énergie

La prime énergie

Dans le cadre de travaux énergétiques à l’initiative d’un locataire ou d’un propriétaire, il est possible de bénéficier de la prime énergie. Les projets d’isolation ou d’installation d’équipements de production d’énergie verte sont des exemples de travaux pour lesquels une aide est versée.

Les aides de l’Anah

Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat permettent de recevoir une subvention dans le cadre de travaux énergétiques. Leur obtention est toutefois possible uniquement :

  • Pour un logement de plus de 15 ans ;
  • Si les démarches pour l’aide sont réalisées en amont des travaux.

Bon à savoir : il est possible de cumuler les aides de l’Anah avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou l’éco-prêt à taux zéro.

Le pacte énergie solidarité

Spécialement créée en 2013 pour permettre aux foyers éligibles de lutter contre la précarité énergétique, cette aide propose d’isoler les combles perdus d’une maison individuelle pour 1 € symbolique. Selon leurs ressources financières, les propriétaires comme les locataires pourront en bénéficier.

 

Les ampoules LED

Autre programme des primes CEE : les packs d’ampoules LED. Les ampoules LED sont reconnues pour consommer jusqu’à 80 % d’énergie en moins que les ampoules classiques… Et pour leur coût assez élevé. Pour permettre aux foyers, même les plus modestes, d’y avoir accès et de les aider à faire baisser leur facture d’électricité, différentes offres proposent d’obtenir un pack d’ampoules LED en échange d’1 €.

Les primes « coup de pouce »

En février 2017, le ministère de l’Environnement a mis en place les primes « coup de pouce ». Ce dispositif est réservé aux ménages réalisant des travaux de rénovation énergétique définis en amont et peut notamment concerner le remplacement d’une chaudière individuelle par un modèle plus respectueux de l’environnement.

 

 

Le saviez-vous ?

Les programmes des certificats d’économies d’énergie sont financés par les fournisseurs d’énergie et de carburants, appelés également dans ce cadre les obligés. Les entreprises concernées sont dans l’obligation d’aider les particuliers dans leur projet d’économie énergétique sous peine de pénalités.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème