Six mois après la tenue de la COP21 et l’adoption de l’Accord de Paris, la France a ratifié le texte le 15 juin 2016. Elle fait ainsi partie des premiers pays européens à montrer sa volonté quant à l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris. Point sur la cérémonie de ratification et la suite des événements.

La ratification de l’Accord de Paris : une cérémonie solennelle

Le texte de l’Accord de Paris a été ratifié le 15 juin 2016 par le Président de la République, François Hollande, à l’occasion d’une cérémonie officielle qui s’est tenue à l’Élysée.

Étaient présents Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat, des parlementaires, des représentants des collectivités territoriales, des scientifiques, des ONG mais aussi des ambassadeurs de l’Union Européenne.

Pour rappel, les objectifs principaux du texte étaient de limiter l’élévation de la température moyenne mondiale à 2°C (voire 1,5°C si possible) et de réduire de manière drastique les émissions de carbone.

Et après : qu’est-ce qui va changer ?

La ratification de l’Accord de Paris par la France demeura pour l’heure sans effet. Pour que le texte entre en vigueur, il faut en effet qu’au moins 55 pays représentant au total 55 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre ratifient l’Accord de Paris. Dès que ces conditions seront remplies, le texte sera appliqué après un délai de 30 jours.

Pour l’heure, en comptant la France, le nombre de pays ayant ratifié l’Accord de Paris s’élève à 18. Ils représentent environ 0,18 % des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale. Une moyenne très insuffisante.

François Hollande et Ségolène Royal espèrent que d’autres pays ne tarderont pas à poursuivre la dynamique de ratification.

 

 

La ratification de la Chine et des États-Unis, deux pays qui représentent environ 38 % des émissions de gaz à effet de serre mondiale, est attendue d’ici la fin de l’année et pourrait accélérer l’entrée en vigueur du texte.

 

Le saviez-vous ?

L’Accord de Paris a été adopté par 195 pays à l’issue de la COP21, soit un record pour une convention internationale de ce type.

Le 22 avril 2016, 177 pays ont signé l’Accord de Paris lors d’une cérémonie officielle qui s’est tenue à New York.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème