Vous souhaitez chauffer votre habitation grâce à une chaudière ou un poêle à granulés de bois ? Découvrez les différentes alternatives de stockage qui s’offrent à vous, avec L’énergie tout compris.

Les différentes solutions de stockage des granulés de bois

Stockage des granulés de bois : quelles solutions ?

Il existe plusieurs dispositifs de stockage pour les granulés de bois. Quelle que soit l’option choisie, gardez à l’esprit qu’il est toujours conseillé de stocker plus de granulés de bois que ce qui est théoriquement nécessaire pendant la période de chauffe. Un silo doit pouvoir accueillir entre 1,2 et 1,5 fois la quantité de combustible indispensable.

  • Le silo enterré

Cette solution de stockage permet un gain de place en surface et une totale discrétion.

Le silo se présente sous la forme d’une cuve préfabriquée en béton ou d’une cuve polyuréthane de grande qualité enterrée à proximité de la pièce où se situe la chaudière ou le poêle.

Il doit être totalement étanche aux poussières, à l’humidité, à l’eau et prévenir la formation de condensation. Le combustible est acheminé vers l’appareil de chauffage par une vis sans fin ou est aspiré.

Côté inconvénients, il faudra noter que ce dispositif est sans doute le plus onéreux en raison des travaux de terrassement nécessaires.

  • Le silo souple en tissu

Stabilisé par une structure en métal ou en bois, le silo en tissu est facile à installer en intérieur ou en extérieur, à déplacer et à démonter. Les granulés sont stockés dans un tissu étanche, résistant à l’humidité, peu sensible à l’électricité statique, et suffisamment solide pour résister de longues années.

Il existe 3 principaux types de silos en tissus commercialisés sur le marché : à fond plat, conique ou en forme d’auge. Là encore, les granulés sont acheminés grâce à une vis sans fin ou sont prélevés par aspiration. À chacun de choisir la forme de stockage de granulés la plus adaptée.

  • Le silo en dur ou le silo maçonné

Il se matérialise par un local entièrement dédié au stockage des granulés de bois et proche de la pièce où se situe la chaudière ou le poêle. Ce dispositif offre une plus grande autonomie et peut répondre à des besoins en chauffage importants. Il est parfaitement adapté aux habitations disposant d’une grande surface habitable.

L’approvisionnement vers la chaudière ou l’insert se fait grâce à un système de vis sans fin, alimentée automatiquement grâce à deux plans inclinés. Certain silos sont équipés d’un système d’aspiration

  • Le silo rigide sur pied 

En acier, ce type de silo est adapté au stockage de granulés et se décline pour l’intérieur et pour l’extérieur.

Une alternative consiste à opter pour un modèle en polyéthylène traité pour résister aux UV. Il peut tout à fait être installé en sous-sol ou dans un garage, mais aussi à l’extérieur, sous un auvent de protection de préférence et sur une dalle de béton.

Calculez vos économies d’énergie

Quelles règles pour stocker ses granulés de bois ?

Le stockage de granulés implique le respect de quelques règles élémentaires.

  • La résistance des matériaux au feu

Par mesure de sécurité et pour limiter les risques, les installations électriques doivent être limitées à proximité immédiate du lieu de stockage. Si le stockage est situé à l’intérieur de l’habitation, l’installation d’une porte-coupe-feu est conseillée. Le local doit aussi être correctement ventilé, pouvoir résister au feu et posséder des murs d’une épaisseur minimale de 15 centimètres.

  • L’étanchéité

L’humidité, l’eau (à travers la condensation par exemple) et la poussière sont des fléaux pour les granulés de bois. Ces éléments influent sur les performances énergétiques du combustible et peuvent diminuer leur rendement. Des granulés endommagés (gonflés et en passe de se désagréger) contribuent par ailleurs à l’encrassement de la chaudière ou du poêle. Mieux vaut donc veiller à ce que le lieu de stockage soit sec, étanche et non traversé par une conduite d’eau.

  • La trappe de visite

Si vous comptez installer un silo maçonné, il est conseillé de prévoir une trappe de visite (une porte d’accès) en hauteur mesurant 80x80 centimètres. Cette dernière ne doit pas subir la pression des granulés et doit être protégée. Elle facilitera toute intervention en cas de problème.  

  • Un emplacement bien pensé

La bouche de remplissage du silo doit être facilement accessible par le véhicule de livraison. La majorité des camions-souffleurs utilisés lors des livraisons disposent de tuyaux d’une longueur de 20 mètres en moyenne. Dans l’idéal, le lieu de stockage doit être situé à une distance inférieure. Si la distance est plus importante, les granulés risquent d’être endommagés lors du soufflage, compromettant ainsi leur efficacité. La livraison peut également être compromise.  

Avant de choisir votre solution de stockage, faites le point sur les caractéristiques de votre habitation. Quels sont vos besoins ? Quelle doit être la capacité de stockage de votre silo ? Le lieu de stockage choisi est-il adapté ? Quelle est la hauteur de la pièce de stockage ? N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel.

Pour aller plus loin : 

Vous souhaitez réaliser des travaux économies d’énergie ?
Trouvez la solution la plus adaptée à votre domicile

Sur le même thème