Le chauffage à l’école est évidemment indispensable au confort des élèves en hiver. En France, certaines communes ont fait le choix de chauffer les établissements scolaires à l’aide d’un chauffage au bois. Retour sur cette tendance avec L’énergie tout compris.

Chauffage au bois dans les écoles : la mise en place

Les écoles choisissent le chauffage au bois

En France, quelques communes optent pour le chauffage au bois pour assurer le confort thermique des élèves en hiver. À Saint-Sulpice-de-Royan, dans le sud-ouest, le chauffage au bois devrait ainsi être utilisé dès cet hiver, tandis que dans le canton d’Arzacq, le début d’activité de la chaufferie est programmé pour le mois de mai 2016.

En pratique, le chauffage au bois dans les écoles sera issu d’un réseau de chauffage collectif destiné à alimenter différents bâtiments communaux. En plus des écoles de différents cycles (maternelle, primaire et collège), la piscine ou la mairie sera elle aussi chauffée au bois, en fonction des communes.

À Saint-Sulpice-de-Royan, une chaufferie au gaz est tout de même prévue en renfort afin d’assurer le chauffage de l’école en cas de panne de la chaudière au bois ou si les températures descendent de manière trop importante.

Pourquoi chauffer les écoles avec un chauffage au bois ?

Les raisons qui poussent les communes à se tourner vers le chauffage au bois pour les écoles sont variées.

Le chauffage au bois, une solution écologique

Faire le choix du chauffage au bois pour alimenter différents bâtiments communaux est un choix tourné vers le respect de l’environnement. En effet, cette démarche permet d’utiliser une ressource renouvelable, mais aussi de valoriser les déchets provenant de l’exploitation des forêts ou de l’industrie du bois. En optant pour ce mode de chauffage, les communes ont ainsi la possibilité de réduire leurs déchets tout en mettant à profit une ressource renouvelable et locale : il s’agit alors d’une solution de chauffage en circuit court bénéfique pour l’environnement.

Soutenir l’emploi grâce au chauffage de l’école

En plus de s’inscrire dans une démarche écologique, la mise en place d’un chauffage au bois dans les écoles permet également aux communes de soutenir l’emploi et la vie sociale au cœur de la commune. En effet, la filière bois est 4 fois plus créatrice d’activité que celle des énergies conventionnelles.

Le saviez-vous ?

La réalisation d’un bilan thermique est conseillée avant la mise en place d’un dispositif de chauffage au bois afin de mieux appréhender les différents besoins.

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème