En France, de plus en plus de foyers décident de se chauffer au bois. Économique, respectueux de l’environnement et offrant un rendement énergétique efficace, le chauffage au bois a connu une évolution majeure pendant ces 15 dernières années.

Calculez vos économies d’énergie

Les avantages du chauffage au bois
Chauffage au bois : un réel intérêt en France

Le chauffage au bois présente 3 avantages majeurs.

Un chauffage économique

Qu’il soit en bûches ou en granulés, le bois constitue l’énergie la plus abordable du marché, loin devant le gaz naturel, le fioul, l’électricité et le propane. Par ailleurs, les nombreuses aides financières proposées pour l’achat d’un poêle à bois permettent d’amortir plus rapidement une telle installation.

Des performances croissantes

Les installations qui permettent de se chauffer au bois sont de plus en plus performantes. Ainsi, les poêles à bois affichent des rendements supérieurs à 70%, tandis que les poêles à granulés assurent des rendements de plus de 90%.

Une énergie écologique

Le bois est une énergie renouvelable et disponible dans des quantités importantes. Par ailleurs, lors de sa combustion, le bois dégage la même quantité de CO2 que celle qui est consommée durant la croissance de l’arbre. Et, en coupant du bois régulièrement pour le chauffage, les forêts sont mieux entretenues, ce qui limite la production de CO2 due à la décomposition naturelle.

A noter : l’impact environnemental du chauffage au bois est moindre dans les régions productrices de bois, où les consommateurs peuvent s’approvisionner localement.

Chauffage au bois : la situation en France

En France, la situation du chauffage au bois a beaucoup évolué ces 15 dernières années, notamment en raison des progrès réalisés dans la fabrication des équipements.

De nouvelles habitudes

Alors qu’en 1999, la majorité des ménages qui choisissaient de se chauffer au bois en s’approvisionnant par relation directe ou en cherchant eux-mêmes leur bois.  Aujourd’hui, l’approvisionnement s’effectue principalement par les circuits officiels. Autre constat : la traditionnelle cheminée a peu à peu été remplacée par des installations au pouvoir calorifique plus important : poêles à bois, inserts et foyers fermés arrivent désormais en tête des ventes.

Vers un succès grandissant

À l’heure actuelle, plus de 7 millions de ménages français optent pour le chauffage au bois, soit 25% de plus qu’il y a 15 ans. Et cet intérêt n’est pas près de baisser, puisque, chaque année, ce sont 500 000 appareils qui sont vendus pour se chauffer au bois. Selon l’ADEME, si la tendance se poursuit, 9 millions de ménages devraient être équipés à l’horizon 2020.

Le saviez-vous ?

Malgré l’essor du chauffage au bois, les quantités totales de bois consommées diminuent grâce aux appareils plus performants et aux isolations de logement plus efficaces.

Calculez vos économies d’énergie

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème