Le bois énergie fait partie des énergies d’avenir et le gouvernement entend développer son utilisation dans le cadre de la transition énergétique française.

Qu’est-ce que le bois énergie ? Où en est le marché du bois énergie à l’heure actuelle ? Quelles sont les données à retenir ? Le point avec L’énergie tout compris. 

Profitez d’un pellet de qualité supérieure en obtenant un devis de notre partenaire TOTAL Pellet Premier.

Demander un devis

Qu’est ce que le bois énergie ?

Le bois énergie désigne le bois utilisé en tant que source de chaleur grâce à la combustion, au sein de ménages de particuliers ou de bâtiments collectif ou à usage tertiaire. Dans certains cas, notamment dans l’industrie, le bois énergie peut également servir à la production d’électricité.

Plusieurs types de bois sont utilisés en tant que bois énergie. Ces derniers sont par exemple issus des activités d’entretien des espaces boisés et des sous-produits d’activités. Bûches, pellets, chutes de tronçonnage, sciures, dosses, bois de rebut (palettes, cagettes, planches, bois de démolition, meubles, etc.) : le bois énergie peut prendre de nombreuses formes.

Le bois énergie constitue actuellement la première source d’énergie renouvelable en France et son utilisation croissante en tant que combustible de chauffage doit concourir à l’atteinte des objectifs fixés dans le cadre de la loi de transition énergétique. À l’horizon 2020, la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique finale de la France doit dans l’idéal être portée à 23 %.

Il a également l’avantage d’être une source d’énergie peu coûteuse et non soumise à des cours internationaux. En ce sens, il constitue une excellente alternative aux ressources naturelles d’origine fossile.

Que faut-il savoir sur le bois énergie en France ?

Les principaux chiffres à retenir concernant le bois énergie en France.

Le saviez-vous ?

  • La forêt recouvre 30 % du territoire en France métropolitaine, soit environ 16,4 Mha.
  • Un comité stratégique de la filière bois a été mis en place en octobre 2013, à l’initiative d’Arnaud Montebourg, alors ministre du Redressement Productif, et Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Il rassemble de nombreux acteurs de la filière bois (État, Association des Régions de France et les professionnels de la filière) dont l’objectif est de développer ladite filière et d’améliorer sa compétitivité, de valoriser la ressource forestière française et de mieux l’exploiter. En marge de cela, il s’agit aussi de favoriser la création d’emplois sur le territoire français.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème