Une société britannique a conçu une chaudière à gaz qui produit à la fois de la chaleur et de l’électricité. L’installation, qui produit deux énergies simultanément, permet de réaliser des économies significatives. Découvrez comment fonctionne cette chaudière à gaz, avec L’énergie tout compris.

Une chaudière qui produit de l’électricité ?

Qu’est-ce qu’une chaudière pulsatoire ?

L’entreprise anglaise Flow a lancé début 2015 une chaudière à gaz au concept innovant, associant la production de chaleur à la production d’électricité. Cette électricité, redistribuée dans le circuit domestique, permet de réduire la quantité d’électricité utilisée dans le réseau de distribution classique, et contribue à faire diminuer la facture énergétique du foyer.

L’innovation proposée par Flow consiste à utiliser le gaz et la chaleur qu’il dégage pour chauffer l’eau et un liquide porté à haute pression qui fait tourner une turbine, produisant à son tour de l’électricité. La chaudière produit ainsi de l’électricité tout en assurant sa fonction de générateur de chaleur.

Cette chaudière nouvelle génération fonctionne sur le même principe que les chaudières cogénération. Apparu dernièrement sur le marché, elles réunissent les caractéristiques d’une chaudière à condensation et produisent également de l’électricité grâce à un moteur Stirling intégré.

Chaudière à gaz polyvalente : quelles performances ?

Le concept, très simple, a nécessité plus de dix ans pour être développé et commercialisé par le groupe britannique, qui annonce une économie d’environ 100€ par mois grâce à son invention. La société assure également qu’en abandonnant l’électricité de source externe pour une chaudière à gaz générant sa propre électricité, un foyer peut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 20%. L’installation serait adaptée aux maisons comme aux appartements et peut subvenir aux besoins énergétiques d’un foyer composé de 3 à 5 personnes.

L’entreprise a prévu de mettre 15 000 chaudières de ce type sur le marché pour lancer son produit, mais affirme pouvoir en produire 200 000 unités par an. L’installation, vendue au prix de 3 675£ (environ 5 000€, taxes comprises), permet une économie de 4 800£ sur 5 ans (environ 6 600€) selon les dires du fabricant, de quoi rentabiliser rapidement le prix d’achat.

Le saviez-vous ?

D’autres solutions existent pour produire sa propre énergie et réaliser des économies. Les chauffe-eau thermodynamiques ou solaires, les éoliennes ou encore les panneaux solaires photovoltaïques fournissent de l’eau chaude sanitaire, de la chaleur et/ou de l’électricité en exploitant l’énergie fournie par le soleil ou le vent.

Pour aller plus loin : 

Être mis en relation avec un artisan sélectionné par Total

Sur le même thème