Véritable enjeu pour la transition écologique en cours, la rénovation thermique d’un logement doit être soigneusement étudiée pour être à la fois plus efficace et plus économique. Avec L’énergie tout compris, comparez facilement les différentes solutions de chauffage.

Calculez vos économies d’énergie

Une étude comparant les différentes solutions de chauffage 
Comparez les solutions de chauffage avant une rénovation.

Afin d’offrir aux consommateurs une meilleure visibilité sur les solutions de chauffage disponibles pour encourager la rénovation thermique, l’association Coénove a comparé 15 solutions existantes. Pour réaliser cette étude comparative, l’association s’est notamment basée sur l’investissement initial, mais aussi le coût de l’abonnement et des interventions de maintenance. D’autres facteurs tels que le prix de l’énergie, calculé sur une durée de 15 ans, ont été pris en compte pour mettre en compétition les différentes solutions de chauffage.

Quelles sont les solutions de chauffage les plus performantes ?

L’étude révèle quelles sont les solutions de chauffage les plus adaptées à une rénovation thermique ainsi que les mesures à prendre pour réduire l’émission de gaz à effet de serre.

La chaudière à condensation, meilleure solution de chauffage

D’après l’étude, ce sont la chaudière à condensation haute performance et l’énergie gaz qui représentent la solution de chauffage la plus intéressante. En effet, grâce à son rendement supérieur à 90 %, la chaudière à condensation haute performance ne coûte que 1 500 €/an sur 15 ans. Lorsqu’elle est associée à un chauffe-eau solaire thermique, la chaudière haute performance revient à environ 1 800 € par an. A la suite du classement arrivent ensuite les chaudières hybrides et les pompes à chaleur air/eau basse température.

A noter : malgré sa forte compétitivité, la chaudière à condensation au gaz est encore peu présente dans les logements en France. Seuls 20 % des logements sont ainsi dotés d’un tel équipement, contre 91 % aux Pays-Bas et 56 % au Royaume-Uni.

L’isolation, la clé de la rénovation thermique

En juin 2015, une précédente étude menée par Coénove a mis en évidence l’importance de combiner la modernisation des systèmes de chauffage à une bonne isolation des combles. Selon les projections réalisées, l’alliance de ces deux mesures pour 40 % du parc résidentiel existant permettrait de réaliser une économie de 17 à 18 millions de tonnes de CO2 à l’horizon 2030. Cette solution optimale présente plusieurs avantages : elle est disponible immédiatement, ne présente pas de surcoût pour la collectivité et reste abordable pour le consommateur.

Le saviez-vous ?

Les solutions de chauffage les plus coûteuses sont celles qui nécessitent le changement de tous les radiateurs. La micro-cogénération implique un investissement de base important (10 000 € environ), alors que le prix des chaudières à condensation est 2 à 4 fois moins élevé.

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème