Les premières chaudières fioul basse température sont apparues dans les années 80.  Fonctionnant en chauffant l’eau à une température plus basse que leurs homologues standard, respectivement 50°C et 90°C, ces chaudières proposent de nombreux avantages.

Les avantages de la chaudière fioul basse température

Cette solution de chauffage garantit :

  • La maîtrise de sa consommation énergétique. Opter pour une chaudière fioul basse température permet de réaliser jusqu’à 20 % d’économies d’énergie. Le rendement de ce type d’appareil (rapport entre la quantité de fioul consommée et d’énergie produite) est supérieur à celui obtenu par une chaudière  classique tout en utilisant moins d’énergie : 95 % contre 87 %.
  • Un grand confort de chauffage.
  • Le respect de la réglementation thermique 2012 qui exige un rendement minimum de 89 %.
  • La limitation des émissions polluantes de CO2, notamment par la faible quantité de souffre qu’il contient.
  • L’obtention d’aides financières.

Sous certaines conditions, l’achat d’une chaudière fioul basse température permet de bénéficier de certaines aides financières comme par exemple, la prime énergie Total Marketing France, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit, ainsi que d’autres aides octroyées par l’Anah et les collectivités locales.

Le saviez-vous ?

  • Le fonctionnement d’une chaudière fioul basse température est optimal si celle-ci est associée à des radiateurs et/ou un plancher chauffant basse température.
  • Le crédit d’impôt développement durable n’est pas accessible pour ce type de chaudière.

Les avantages d’une chaudière fioul basse température sont nombreux. Pour bénéficier d’informations plus complètes, n’hésitez pas à demander à être mis en relation avec un artisan du réseau de L’énergie tout compris.  

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème