Chaffoteaux, entreprise française spécialisée dans la fabrication d’appareils de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, a mis au point « Chaffolink » une box permettant de contrôler les chaudières à distance.

Demander un devis gratuit

Chaudière connectée Chaffoteaux : comment ça marche ?

Avec la transition énergétique en marche, l’heure est à la recherche de solutions innovantes pour les entreprises, qu’ils s’agissent des fournisseurs d’énergie ou des fabricants d’équipements de chauffage. Ces derniers doivent s’efforcer d’accompagner les particuliers dans la réduction de leur facture énergétique, mais aussi les professionnels de l’énergie intervenant chez eux au quotidien.

En pratique, le dispositif Chaffolink se matérialise par une box. Cette dernière assure la liaison entre la chaudière et le terminal mobile (téléphone, tablette) ou l’ordinateur de l’utilisateur qui devra installer une application dédiée. À cela s’ajoute un boîtier-thermostat.

Une fois la chaudière connectée, l’utilisateur peut contrôler la température de son logement et l’adapter en fonction des temps de présence des habitants et de ses besoins. L’application permet également le suivi de la consommation énergétique au quotidien.

Les professionnels pourront quant à eux vérifier à distance les performances des appareils installés chez leurs clients et les optimiser, à la demande de ces derniers. Un autre avantage pour le professionnel est le suivi des incidents. Il pourra aider ses clients à résoudre leurs problèmes mais aussi voir si un déplacement sur place est nécessaire.

Quid des autres équipements de chauffage ?

Pour l’heure, ce dispositif est uniquement adaptable sur les chaudières à condensation ou basse température Chaffoteaux commercialisées à partir de 2008. L’entreprise n’entend toutefois pas se limiter aux chaudières connectées et souhaite étendre le dispositif aux pompes à chaleur et aux chaudières hybrides d’ici 2017.

Une solution dans l’air du temps

Le dispositif Chaffolink, avec ses chaudières connectées, s’inscrit dans la tendance actuelle, qui est de créer des solutions permettant de mieux suivre sa consommation énergétique et de l’ajuster. Parmi eux, il est possible de citer le compteur Linky qui devrait à terme équiper 35 millions de foyers à l’horizon 2021. Ce dernier récupère les données de consommation d’électricité des clients et les envoie s à GRDF. Outre le fait de simplifier les relevés, il permet au fournisseur d’ajuster la facturation des clients plus facilement. Selon la Commission de régulation de l’énergie (CRE), Linky devrait occasionner une baisse de 1 % de la consommation d’électricité. Cette diminution pourrait se traduire par 2 milliards d’euros de pouvoir d’achat supplémentaire.

Le déploiement de chaudières connectées telles que celles de Chaffoteaux pourraient également offrir des résultats concluant pour ce qui est des économies de combustible.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème