Plusieurs signes permettent de détecter si votre chaudière est sur le point de tomber en panne. Découvrez les gestes à suivre qui vous permettront d’éviter une mauvaise surprise cet hiver.

Demander un devis gratuit

Votre chaudière et vos radiateurs font des bruits anormaux
panne_de_chaudiere

Pour savoir si votre chaudière fonctionne normalement, il vous suffit dans un premier temps de tendre l’oreille. Un bruit anormal, même léger, à l’intérieur de votre appareil ou de vos radiateurs est en effet un signe annonciateur d’une panne de chaudière.

Ces bruits anormaux proviennent souvent de l’ébullition de l’eau à l’intérieur du ballon, ou du fait que vos radiateurs ne reçoivent pas suffisamment ou trop d’eau. Dans ce cas, vérifiez que la pression de votre chaudière soit comprise entre 1 et 1,5 bar. Si tel est le cas, le souci vient peut-être de l’air qui circule mal dans votre système de chauffage. Coupez alors votre chaudière et purger vos radiateurs afin de résoudre le problème.

Vos canalisations ne sont pas bien isolées

Des canalisations mal isolées provoquent régulièrement des pannes de chaudière. Pour y remédier, procurez-vous des gaines en mousse isolante pour éviter que la chaleur ne s’échappe des canalisations. Vous éviterez ainsi que celles-ci se figent à cause de la condensation.

La température de votre logement augmente trop lentement

Si vous augmentez le chauffage dans votre habitat et que la température met trop de temps à monter, c’est également un signe que votre chaudière est en panne.

Votre chaudière a plus de 15 ans

L’ancienneté de votre chaudière a inévitablement des conséquences sur son rendement. Passé 15 ans, votre appareil est beaucoup moins performant et doit augmenter sa consommation d’énergie pour compenser. Les dépôts de tartre peuvent ainsi s’accumuler et augmenter les possibilités d’avoir une panne de chaudière. Si vous possédez un modèle trop ancien, pensez à le remplacer par une chaudière basse température ou à condensation pour éviter tout dépannage récurrent et coûteux et optimiser son rendement.

Bon à savoir : l’installation d’une chaudière performante permet de bénéficier de plusieurs aides financières comme le CITE, l’éco-prêt à taux zéro ou des aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Pourquoi ne pas en profiter pour s’assurer de rester au chaud cet hiver ?

Pensez à l’entretien de votre chaudière

Pour éviter une panne de chaudière, il est important d’entretenir régulièrement votre système de chauffage, notamment en faisant appel à un professionnel qualifié au moins une fois par an. Une révision minutieuse de votre appareil permet d’optimiser sa durée de vie et de maximiser son rendement énergétique.

 

Le saviez-vous ?

Vous multipliez par 5 les risques de voir votre chaudière tomber en panne si vous ne procédez pas à l’entretien annuel.

 

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème