Optimiser les réglages de sa chaudière permet de consommer moins d’énergie. Néanmoins, au moment de régler votre chaudière, il convient de prendre en compte vos besoins et les caractéristiques de votre logement. Les explications avec L’énergie tout compris.

Calculez vos économies d’énergie

Réglez la température de l’eau

Pour obtenir des meilleurs rendements de votre chaudière, il faut commencer par régler la température de l’eau qui alimente les radiateurs et les planchers chauffants. Ces réglages peuvent être réalisés à différents moments :

  • Lors de l’installation de votre chaudière par le professionnel ;
  • Lors de la maintenance annuelle par le professionnel car, à l’usage, on se rend compte que la sensation de chaleur n’est pas satisfaisante.

Toutefois, notez que plus la température de l’eau est élevée, plus la consommation énergétique augmente.

Réduisez votre consommation grâce à la domotique

En adaptant la consommation de votre chaudière à vos absences et à vos besoins, vous réduisez les gaspillages énergétiques. Installer un thermostat participe donc au réglage de la chaleur dans votre logement. Plusieurs types de thermostats sont à votre disposition :

  • Le thermostat d’ambiance : installé dans la pièce principale, il régule le fonctionnement de la chaudière en fonction de la température ambiante désirée. Si elle baisse, il lance la chaudière ; si elle est atteinte, il la stoppe. L’utilisateur peut aussi programmer une température inférieure pour réduire la consommation lors de son absence ;
  • Le thermostat multizone : ce système s’adapte à la température en fonction des zones du logement grâce à des robinets thermostatiques électroniques sans fil installés sur les radiateurs ;
  • Le thermostat connecté : nouvelle génération de thermostats, il pilote à distance la chaudière grâce à une application installée sur tablette, ordinateur ou smartphone. Certains peuvent également utiliser la géolocalisation des habitants pour relancer la chaudière avant leur retour.

Retenez qu’au-delà de trois heures d’absence, il convient de baisser la température de votre logement. En cas d’absence prolongée en hiver, réglez votre chaudière en mode hors-gel : en consommant même un peu, vous vous épargnerez le risque de retrouver un radiateur éclaté à cause du froid à votre retour.

Installez une sonde extérieure

En complément d’un thermostat, la sonde extérieure permet de réguler la température de votre logement en fonction du climat extérieur. Elle enregistre les variations de température et permet à la chaudière de moduler automatiquement sa puissance de chauffe.

Entretenez votre chaudière

Selon une étude de BVA pour le syndicat national de la maintenance et des services en efficacité énergétique (Synasav), 26 % du parc français de chaudières n’est pas entretenu. Pourtant, selon l’Ademe, un bon entretien de votre chaudière permettrait de réduire votre consommation de combustible de 8 à 12 %. Pour ne pas oublier la maintenance annuelle obligatoire de votre chaudière, souscrivez un contrat d’entretien auprès d’un professionnel agréé. 

Découvrez Fioulmarket qui vous propose des commandes de fioul moins cher pour vous assurer des économies sur votre facture toute l'année !

 

Le saviez-vous ?

En entretenant régulièrement votre chaudière, vous réduisez son impact négatif sur l’environnement, et dans le même temps, votre facture énergétique.

 

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème