Nouvelle venue au rayon du chauffage au gaz, la chaudière multigaz fera prochainement son arrivée sur le marché. À l’origine de cette innovation, le fabricant allemand Bosch  qui développera la première chaudière multigaz commercialisée à travers sa filiale Thermotechnologie. Quels seront les atouts de cette chaudière, et comment va-t-elle être fabriquée ?

Calculez vos économies d’énergie

Chaudière à gaz : qu’est-ce que le « multigaz » ?

Innovation notoire sur le marché du chauffage au gaz, le modèle multigaz est une initiative de la filiale allemande Bosch Thermotechnologie, à travers son projet baptisé ZEM-R. Conçue pour fonctionner avec tous types de gaz, cette chaudière nouvelle génération devra s’adapter à de nombreuses contraintes.

Principal atout d’une chaudière multigaz

La chaudière multigaz permettra une utilisation en habitat et fonctionnera avec tous types de gaz, grâce à des échangeurs et des brûleurs conçus pour s’adapter à chaque situation. Pour ce faire, cet appareil de chauffage innovant devra notamment intégrer un corps de chauffe résistant à la corrosion. En effet, le biogaz, par exemple, contient de l’eau, ce qui risque d’abîmer l’installation si elle n’est pas conçue pour résister à la corrosion.

Fabrication d’une chaudière murale

Le projet de créer une chaudière multigaz représente un vrai défi, aussi bien sur le plan financier et technologique que sur les ressources humaines qu’il nécessite.

Un financement multiple

Les travaux de recherche et de développement pour mener à bien le projet ZEM-R représentent un coût total de 4,8 millions d’euros. Ces travaux sont financés à 50 % par Bosch Thermotechnologie, tandis que la seconde moitié est prise en charge par les aides publiques et les partenaires du groupe. Au terme du projet prévu sur une durée de trois ans, ce sont environ 50 000 appareils de chauffage au gaz de ce type qui devraient être produits chaque année, pour un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros supplémentaires.

Chaudière multigaz : un savoir-faire français

La conception de la chaudière multigaz est confiée à l’usine Thermotechnologie située à Saint-Thégonnec, dans le Finistère. Au total, une quinzaine d’ingénieurs et de techniciens sont mobilisés par ce projet, notamment pour développer des composants innovants et résistants en inox.

Les différents partenaires

Pour finaliser son projet de chaudière multigaz, Bosch Thermotechnologie fait appel à d’autres sociétés françaises et internationales. L’entreprise luxembourgeoise Aperam, par exemple, apporte son expertise en matière d’acier inoxydable. L’entreprise R&D Vision, basée dans le Val-de-Marne, prend en charge le développement de capteurs miniatures pour analyser les flammes. Enfin, le Centre technique des industries aérauliques et thermiques de Villeurbanne fait également partie des partenaires du programme ZEM-R.

 

Pour aller plus loin :

Sur le même thème