Si vous êtes à la recherche d’un mode de chauffage moderne, efficace et peu gourmant en combustible, la chaudière pulsatoire – ou à combustion pulstatoire – peut être un excellent choix. D’autant que son installation est simple : elle ne nécessite pas la pose d’un conduit de cheminée.
L’Energie tout compris vous explique le fonctionnement de la chaudière pulsatoire et présente ses nombreux avantages.

Pas de brûleur mais une flamme en continu

qu’est-ce qu’une Chaudière pulsatoire ?
La chaudière pulsatoire est une chaudière à gaz dépourvue de brûleur de gaz. Le processus de combustion est lancé par une simple bougie d’allumage et se poursuit de lui-même.
Une chambre de combustion accueille une micro-combustion. Les gaz qui s’échappent de la chambre passent ensuite dans un faisceau de tubes en spirale qui sont immergés dans le fluide de chauffage. Cette immersion est la garantie d’un échange thermique optimal.
L’évacuation des gaz depuis la chambre de combustion crée une dépression et un nouveau mélange air/gaz est introduit. Le processus recommence ainsi à l’infini, au rythme de plus de 100 micro-combustions par seconde.

Fort rendement, faible consommation et impact moindre sur l’environnement avec la chaudière pulsatoire

Le rendement d’une chaudière à combustion pulsatoire dépasse celui des chaudières à gaz classique mais aussi celui des chaudières à condensation.
Les gaz sont pulsés à grande vitesse, ce qui améliore sensiblement le coefficient d’échange de chaleur et permet d’atteindre des rendements étonnants, de l’ordre de 109%.
La qualité de l’échange thermique limite aussi la consommation de gaz (entre 25 et 40% d’économie par rapport à une chaudière à gaz classique) et les rejets de C02 dans l’atmosphère (de l’ordre de 30%, toujours par rapport à une chaudière classique).

Une installation facile : pas besoin d’un conduit de cheminée

Comme les gaz de combustion s’échappent à une température de 50°C seulement, leur évacuation ne nécessite pas de cheminée. Un simple tube en PVC suffit, ce qui facilite les travaux (pas de tubage nécessaire) et limite les coûts d’installation.

Chaudière pulsatoire : grande souplesse d’utilisation

Pour un prix d’achat se situant entre 3000 et 5000€, la chaudière à combustion pulsatoire offre à ses utilisateurs un grand confort d’utilisation : elle peut aussi bien fonctionner à faible température pour alimenter un plancher chauffant, qu’à plus fort régime dans le cadre d’une installation de chauffage classique.

                                                          Calculez vos économies d’énergie

Pour aller plus loin : 

Sur le même thème