Différentes aides peuvent être accordées aux ménages souhaitant installer une chaudière gaz basse température dans le but de faire baisser leurs dépenses énergétiques. L’énergie tout compris fait le point pour vous sur toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Quelles aides pour l'installation d'une chaudière gaz basse température ?

La prime énergie de Total, une aide à l’installation d’une chaudière gaz basse température

La prime énergie de Total figure parmi les principales aides facilitant l’installation d’une chaudière gaz basse température. Cette prime vous est versée directement sur votre compte sous forme de virement bancaire.

Pour recevoir la prime énergie, il est impératif d’en faire la demande sur notre site avant le début des travaux, puis de renvoyer un dossier d’attestation de fin de travaux accompagné des pièces justificatives demandées (factures, certifications), une fois les travaux terminés. Pas de panique, nous sommes là pour vous accompagner pas à pas dans vos démarches

                                                        Calculer le montant de ma prime énergie

L'éco-prêt à taux zéro pour s'offrir une chaudière gaz basse température

À l’inverse des chaudières gaz à condensation, l’installation d’une chaudière gaz basse température ne donne plus doit au crédit d’impôt pour la transition énergétique. En revanche, il est encore possible de bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro si l’on souhaite acquérir une chaudière gaz basse température. Pour profiter de ce prêt, les travaux engagés doivent faire partie d’un bouquet de travaux comprenant au moins deux travaux visant à réduire la consommation d’énergie du logement principal.

L’éco-prêt à taux zéro est plafonné à 30 000 euros, remboursables sur une période maximale de 10 ans. La période de remboursement est à définir en amont de la signature du contrat.

Installer une chaudière gaz basse température et profiter d'une TVA réduite

Depuis le 1er janvier 2014, les travaux d’amélioration des installations de chauffage permettent d’accéder à une TVA de 5,5%. Pour profiter de cette TVA à taux réduit afin d’installer une chaudière gaz basse température, la construction du logement doit être achevée depuis plus de 2 ans. 

Les aides de l'Anah

L’Anah, Agence nationale de l’habitat, propose elle aussi une aide pour l’installation d’une chaudière gaz basse température. Cette aide dépend des ressources de chaque foyer. Les ressources sont évaluées selon des plafonds établis tous les ans au 1er janvier et prenant en compte la région d’habitation et le nombre de personnes qui composent le foyer. Les revenus modestes peuvent prétendre à une aide s’élevant à 35% du montant des travaux, à condition toutefois que les travaux coûtent au moins 1500 euros HT. Les foyers aux revenus très modestes ont quant à eux accès à une subvention à hauteur de 50% du montant des travaux, sans seuil minimal.

Le saviez-vous ?

L’énergie tout compris peut vous aider à trouver un installateur qualifié près de chez vous pour assurer la pose de votre chaudière gaz basse température.

                                           Être mis en relation avec un artisan sélectionné par Total

 

Découvrez si vos travaux sont assujettis à des aides et financements :

Sur le même thème